Les ateliers Cuisine Krug

Champagne Krug et ses vieux millésimes :
« Depuis 1991, Krug ouvre une fois par an ses réserves à un sommelier et lui donne carte blanche pour composer un repas autour de ses cuvées prestigieuses. En 1992, j’ai été chargé du deuxième dîner Krug. Cette occasion m’a permis d’expérimenter de nouvelles alliances. Ce repas se composait de sept champagnes, accompagnés chacun d’un plat différent. » Didier Elena

Champagne Krug Grande Cuvée

Krug Grande Cuvée :
Pour l’apéritif, avec une tarte friande à la tomate de jardin confite, et à l’huile d’olive des Baux pimentée.
Consulter : Fiche Champagne Krug, Degustation Champagne Krug Brut

Champagne Krug Collection 1961 :
Avec un bouillon de pot-au-feu accompagné d’une rôtie à la moelle moutardée. Je voulais montrer qu’un champagne était possible sur un bouillon. Les rôties à la moelle tempéraient l’alliance des deux éléments liquides. Mais je voulais surtout attirer l’attention sur l’un des vins les plus anciens au moment où les palais sont les plus réceptifs, c’est-à-dire en début de repas.

Champagne Krug Clos du Mesnil 1983 :
Avec de grosses langoustines croustillantes au pistou et une salade de mesclun. L’accord a bien fonctionné, le champagne s’accommode bien du côté “crispy” des langoustines et le millésime 1983, année chaude, s’est bien comporté sur le pistou, le basilic et l’ail.

Champagne Krug Vintage 1981 :
Avec un turbot rôti à la chair ferme, un plat classique si ce n’est pas le jus de viande qui le rehaussait, accompagné d’un gratin de macaroni. Ce champagne classique a développé beaucoup de corps en leur présence.

Champagne Krug Collection 1973 :
Avec un foie gras de canard poêlé aux haricots noirs, une recette de Philippe Braun habituellement accompagnée d’un madiran. Les bulles ne dérangent en aucun cas la chair onctueuse du foie gras, elles aident même à tenir le piment.

Champagne Krug Collection 1961 :
Avec des ortolans, pour voirsi les impressions étaient toujours les mêmes qu’au début du repas. Les convives ont presque oublié ce vieux millésime pour le plat! Mais ils en gardent un excellent souvenir.

Champagne Krug Collection 1959 :
Avec des fromages de brebis, l’un très jeune de l’Aveyron, l’autre vieux du pays basque. Dans l’ensemble, l’accord a mieux fonctionné sur le vieux brebis, “rance” comme le vin.

Champagne Krug Rosé :
Avec un croquant glacé aux coings du Gâtinais, pour le côté croustillant et pas trop sucré du dessert.

Accord Mets/Champagne
Champagne Jeune : Andouillette, Pot-au-feu
Champagne Vieux : Morilles, Foie gras chaud, Langoustines, Ortolans, Coulommiers

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *