Louis Vuiton :
Vente de sa filiale Vin et Champagne ?

Les rumeurs ont circulé fin Mars sur la mise en vente de la filiale vins de LVMH qui comprend les champagnes Moet-et-Chandon, Ruinart, Veuve-Clicquot, Mercier, Krug, Montaudon (acheté dernièrement).
En 1994, L’anglais Diageo détient 34% du solde et par cette acuisition creuserait encore plus l’écart et son rang de premier mondial de distribution de vins (champagne compris) et spiritueux. Il écarterait ainsi Pernod-Ricard et ses autres concurrents et pourrait s’installer durablement dans le domaine très convoité du luxe.

Même si LVMH a l’attention de restructuerer sa filiale champagne, il a démenti en bloc les affirmations du Financial Times. Ce dernier s’est aussi avancé sur un prix de vente : plus de 8 milliards d’€uro. d’autant plus, on ne comprend pas pourquoi LVMH veut céder sa marque la plus profitable avec 3 milliards de chiffre d’affaires (C.A) avec une marge de presque 34% par rapport au C.A.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *