Les “sparkling wines” des maisons de Champagne

Vin effervescent Roederer Estate

Dans son numéro spécial “Business du Vin”, le magazine L’Expansion montre que les grandes maisons de Champagne utilisent des vins effervescents pour intégrer des marchés locaux dans le monde entier. Partant du principe que la demande est grosse que l’offre en Champagne sur le marché américain par exemple, la seule solution, à part laisser des parts de marché aux concurrents, est de créer une marque de sparkling wine moins chère pour satisfaire une partie de la demande car les bouteilles de Champagne valent 2 fois plus cher sur le sol américain que les sparkling wines des mêmes maisons. Cet écart est encore plus significatif sur les autres marchés : l’écart est triple au Bresil et x10 en Argentine car les états taxent toutes les importations de Luxe. L’autre marché visé par ces maisons est l’Australie.

Sur ces marchés, l’intérêt est double : contenter une demande trop importante pour le Champagne en leur proposant des produits similaires en qualité et construire une logique de distribution internationale avec des filialles. En effet, les vins effervescents qui étaient fait pour se substituer au Champagne augemtent les volumes pour vendre maintenant à l’exportation. La plus active des maisons de champagnes Moet et Chandon se sert des sites de production de son domaine Chandon implantés partout dans le monde pour intégrer de nouveaux marchés : le Domaine Chandon d’Argentine est exporté dans toute l’Amérique Latine ; le Domaine Chandon américain est exporté au Canada et le Domaine Chandon Australien distribue ses vins en Corée du Sud, à Hong-Kong, à Singapoure et à Taïwan. Les autres maisons de Champagne qui se sont installées aux Etats-Unis ne visent pas ce developpement et préfère seulement contenter les consommateurs américains. Tel est le cas avec les marques suivantes qui appartiennent aux grandes maisons de Champagne :

Roederer Estate apparteint au Champagne Roederer,
Domaine Carneros appartient au Champagne Taittinger,
Piper Somona appartient au champagne Piper-Heidsieck,
Deutz Cuvée Malborough appartient au Champagne Deutz.

L’engouement des ces sparkling wines ont dépassé celui du Champagne dans ces pays, notemment aux Etats-Unis. Le Champagne Roederer qui est la maison qui détient le plus de vignes en Champagne (214 hectares) produit plus dans la Napa Valley avec 240 hectares qui leur appartiennent. Comme le montre l’IWSR (International Wine and Spirit Record), aux Etats-Unis les ventes de Champagne (7.254.000 bouteilles de Champagne) sont dépassées par celles des Sparkling Wines 9.330.000. En Argentine comme au Bresil, les ventes de champagnes sont insignifiantes (respectivement, selon les 2 pays, 7.800 et 255.600 bouteilles de Champagne) par rapport aux ventes de vins effervescents (respectivement 7.518.000 et 2.730.000 bouteilles de vins). Quant à l’Australie, elle a triplé sa consommation de vins effervescents et doublé sa consommation de Champagne, elle a respectivement consommé 1.812.000 bouteilles de vins et 1.260.000 bouteilles de Champagne.

Source : L’Expansion

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *