Les autres producteurs de Champagne

Il existe 2 principales catégories de producteur de champagne : les récoltants manipulants (petit producteur) et les grandes maisons qui allient leur vignoble à l’achat de raisin extérieur. Cependant, il existe d’autres catégories plus marginales :

Champagne de Négociant NM :
Des maisons se sont crée et vendent du Champagne alors qu’ils n’ont aucunes vignes qui leur appartiennent. C’est le cas du Champagne Alfred Gratien et du Champagne Gardet. Ces marques de champagne vinifie tout de même le vin eux-mêmes contrairement au champagne de marque auxiliaire. Avec les années, ces champagnes de négociant ont su sélectionné les meilleurs fournisseurs de raisin pour confectionner les meilleures cuvées. Ainsi la cuvée Paradis d’Alfred Gratien fait partie des rares cuvées appréciées par la haute gastronomie française et en particulier Didier Elena, chef des “Crayères” à Reims.

Champagne de marque auxiliaire MA :
Des maisons réputées dans un autre domaine que le champagne désire se diversifier ou rajouter à leur gamme de luxe du champagne sans acheter des terres et produire eux-mêmes le champagne. C’est le cas pour Boërl & Kroff qui achète le champagne à la maison Drappier. Fauchon et Hédiard mettent leurs étiquettes sur des bouteilles de champagne sans en produire aucune.

Champagne de coopérative CM :
Dans les coopératives, toutes les qualités de raisin sont présentes. Elles regroupent les plus petits producteurs de raisin de champagne qui n’ont pas de pressoir, ni cuvée pour élever le champagne. Les jus sont ainsi mélangés pour sortir une quantité convenable de bouteilles et est vendu sous la marque de la coopérative en RC: Récoltant Coopérateur. Les meilleures coopératives sont Jacquart et Nicolas-Feuillate.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *