Bollinger : Le rescapé de la Champagne

Vieilles Vignes Françaises de Bollinger

A la fin du 19ème siècle, des pieds de vignes américains sont ramenés car elles étaient plus rentables que les ceps français et résistaient mieux aux intempéries. Malheureusement, le Phylloxera a été ramené en même temps. Cet insecte s’attaque à la vigne sur les branches à l’état adulte et sur les racines à l’état larvaire. Il a dévasté à cette période et pendant des décennies tout le vignoble français, et dons partout en champagne sauf dans quelques parcelles telles que les vieilles vignes françaises de Bollinger.

En fait, ce clos des vieilles vignes françaises est entouré de gros murs qui ont empêché l’insecte de s’attaquer au clos. Et pendant des années, ce clos s’est auto-reproduit car aucunes vignes extérieures n’ont été replantées.
Les vignerons du Champagne Bollinger ont utilisé, et utilisent la même façon de pour renouveler la vigne : ils utilisent la nature rampante de la vigne, ils laissent des rameaux retombés au sol et jettent de la terre dessus pour que repoussent des nouveaux pieds de vigne. Et c’est ainsi que la vigne s’est renouvelée pendant la crise du phylloxera sans aide extérieure. Ce clos représente l’une des plus anciennes vignes du vignobles champenois et français.

Ce Clos représente une certaine rareté du vignoble de Champagne car les clos ont des particularités uniques. Ci-dessous la liste des autres clos de Champagne les plus réputés :
le Clos le Mesnil de Salon
le Clos du Mesnil de Krug
le Clos d’Ambonnay de Krug
le Clos Saint Hilaire de Billecart-Salmon
le Clos des Goisses de Philipponnat

Partagez autour de vous!

, , , ,

  1. #1 by mich on 20 mai 2012 - 18 h 25 min

    Et le Clos du Moulin de Cattier?

  2. #2 by Guillaume Lecointre on 22 mai 2012 - 10 h 39 min

    Bonjour,
    Je vous remercie de réagir à ce viel article, il y a en effet plus de clos que ceux que je cite sur cet article, ci dessous tous les clos :
    - Champagne Philipponnat Clos des Goisses : 5.8 hectares
    - Champagne Krug Clos du Mesnil : 1.85 hectares (ex Clos Tarin)
    - Champagne Krug Clos d’Ambonnay : 0.685 hectares
    - Champagne Cazals Clos Cazals : 3.7 hectares
    - Champagne Duval-Leroy Le Clos des Bouveries : 3,53 hectares
    - Champagne Cattier Clos du Moulin : 2.20 hectares (réunion de deux anciens clos Clos Allart et Clos du Moulin)
    - Champagne Veuve Fourny Clos des Faubourgs de Notre Dame : 25 ares
    - Champagne Jean Vesselle Le petit clos : 8.48 ares
    - Champagne Billecart Salmon Clos Saint-Hilaire : 94 ares
    - Champagne Florent Bergeronneau-Marion Clos des Bergeronneau : 2.1 hectares
    - Champagne Portier Clos Virgile : 20 ares

    Lors d’un passage dans l’Aube chez Jacques Lassaigne qui me dit qu’il existe un clos à Montgueux et c’est le seul de l’Aube parmi les 13 clos existants en Champagne. C’est le clos Sainte Sophie.

    Le treizième clos appartient à Pommery. Il s’appelle les Clos Pompadour et cette cuvée n’est vendu qu’en magnum.

(ne sera pas publié)


All rights reserved - www.paris-champ.fr by G. LECOINTRE - Enhanced by www.aurelienpiat.com