Dégustation de belles cuvées

Bouteille 75CL de Champagne de Telmont Cuvée OR 1735, millésime 2000

Nous avons pu faire un tour d’horizon des cuvées principales qui constituent le vignoble champenois. Tout d’abord, nous avons ouvert un Deutz Brut Classic qui embaume la pièce dès l’ouverture. Au nez, c’est littéralement une explosion des saveurs, cette assemblage des trois cépages principaux : 1 tiers de Chardonnay, 1 tiers de Pinot Meunier et le dernier tiers en Pinot Noir. Ce champagne est très équilibré avec le même dosage entre le Pinot Noir et le Chardonnay qui donne un mélange à la fois acide et fruité et le Pinot Meunier qui sert à lier ces 2 composantes.

Ensuite nous avons eu l’occasion d’ouvrir un champagne rosé : Roederer Rosé 2005. Ce champagne étant un rosé de saignée a une couleur très pâle mais la qualité de ce champagne n’est pas à refaire. La bulle est fine et le champagne est fruité. Ce rosé est un excellent champagne pour les amateurs en quête de nouvelles sensations.

Puis nous avons pu déguster un Laurent-Perrier Brut 2000, ce nouveau millésime est commercialisé depuis peu, il remplace de brut 1999 qui était très fruité. Ce champagne est notre préféré dans la gamme Laurent Perrier.

Et enfin, nous avons eu l’honneur de déguster la cuvée OR 1735, millésime 2000 du Champagne de Telmont. Cette maison est une marque respectable et très peu connue. Ce Champagne est issu uniquement de terroir Grand Cru sur Chouilly et Avize et exclusivement constitué de Chardonnay, ce qui fait de lui un Champagne Blanc de Blancs. Par humilité on l’espère, les grandes marques de Champagne ne veulent pas indiquer que la cuvée est “blanc de blancs” et “grand cru” alors que ces 2 mentions sur la bouteille sont des facteurs de très haute qualité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *