La Crise en Champagne?

Lors d’une discussion avec plusieurs récoltants-manipulants (champagne de producteur), ces petits producteurs n’ont aucun mal à écouler leur stock de champagne mis à part leur cuvée haut de gamme telle que la cuvée Léa du Champagne Dehu (élevé en fut de chêne 3 ans avec un style Krug). Le seul soucis qu’ont ces petits producteurs sont la vente des raisins aux grandes maisons de champagne. Ainsi, ce champagne Dehu fournit comme une grande partie des récoltants-manipulants des grandes maisons telles que Ruinart, Mumm, Moët & Chandon et Perrier-Jouët.

En effet, ces maisons se sont effondrées sur le marché extérieur, environ -30% des ventes en 2008 contre -5% sur le marché français. Les contrats d’approvisionnement avec les fournisseurs de raisin que sont les petits producteurs stipulent d’avancer un premier paiement en décembre. Nombre de grandes maisons voulaient retarder leur paiement en 2010 mais les coopératives ont décidé de payer en temps et en heure. Ainsi, les maisons de champagne sont contraintes de suivre la mouvance et par conséquence s’affaiblir financièrement, certaines maisons feront même appel au banque pour financer leurs besoins.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *