Barroso contre le champagne rosé

Champagne Laurent-Perrier Cuvée AlexandraEn champagne, l’indignation est totale au sujet du projet de la commission européenne portée par Barroso qui consiste à autoriser ma production de vin rosé par mélange de vin blanc avec du vin rouge.

En effet, en ce moment la seule exception est champenoise, le champagne rosé est le seul à pouvoir être produit par addition de vins rouge et blanc. Ainsi l’appellation Champagne est la seule à avoir la dérogation pour produire un rosé par assemblage avant la champagnisation.

Cependant, quelques acteurs champenois en restent aux méthodes traditionnelles soit par pressurage direct des raisons noirs (la seule authentique façon), soit par saignée : procédé qui consiste à prélever le jus lorsqu’il est encore clair (identique au clairet bordelais).

Le champagne rosé le plus cher est un exemple d’assemblage : la cuvée Alexandra de Laurent-Perrier (340€). En effet, comme toutes les cuvées d’exception champenoises, chaque maison garde ses meilleures cuvées chaque année pour mélanger les millésimes. Ce qui donne une cuvée d’orfèvre ou d’assemblage chimique pour certains.

Pour alimenter ce dernier point, on comprend mieux pourquoi la plus prestigieuse marque champenoise Dom Perignon a fait appel, comme chef de cave, à Richard Geoffroy ancien chimiste et chercheur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *