450 meilleurs vins dégustés par le RVF
dont 50 CHAMPAGNES…

Dans un numéro spécial de la fin de l’année, la Revue du Vin de France rappelle les 450 meilleures bouteilles qu’elle a dégusté sur l’année 2011. Sur ces 450 vins, il y a 50 meilleurs champagnes décomposés comme suit :

  • Champagne Brut sans année : le Billecart-Salmon Brut
  • Champagne Rosé non millésimé : le Billecart Salmon rosé
  • Rosé de Prestige généralement millésimée : 10
  • Cuvée de Prestige généralement millésimée : 38

Parmi ces cuvées de Prestige, nombre de cuvées sont millésimées en 2002 car c’est l’année de la décennie. D’ailleurs, la RVF rappelle l’excellence de ce millésime face à 2000 et 2004. Ces 2 derniers millésimes manquent de matière pour faire face au temps, les millésimes 2000 sont arrivés en fin de course, il faut les boire, les 2004 iront également dans ce sens dans quelques années. A contrario, les 2002 sont exceptionnels à la dégustation en ce moment et s’avère d’une très belle garde sur les 10/15 ans à venir. La RVF souligne de privilégier les 2002 à majorité Chardonnay car le millésime a favorisé davantage le cépage blanc.

Parmi cette sélection, j’ai moi même fait quelques achats de fin d’année pour me constituer une jolie personnelle exclusivement champenoise. En même temps, je vous donnerai ci-dessous les raisons pour lesquelles j’ai choisi telle ou telle bouteille :

Amour de Deutz brut 2002
Note RVF en 2000 : 16,5/20

C’est pour moi l’une des plus belles cuvées de champagne blanc de blancs. Bien évidemment le fait qu’il soit en millésime 2002 y joue beaucoup puisque maintenant le champagne Deutz est passé sur le millésime 2003 de l’Amour de Deutz. Je ne suis pas très fan des blancs de blancs et suis plutôt tourné vers les Pinot d’Aÿ (Bollinger) mais ce blanc de blancs, qui avec son temps en cave prolongé, développe des notes beurrées. Sur le même esprit mais un peu plus abordable, j’ai pris quelques Mumm de Cramant, célèbre blanc de blancs de la maison Mumm qui se donnait en main propre au château par les hôtes (d’où l’étiquette cornée en souvenir d’une remise en main propre)

Cristal Roederer 2002
Note RVF en 2004 : 17,5/20

Également en 2002, j’ai eu la chance de pouvoir « dégoté » quelques cristal 2002 à prix raisonnables. J’ai également acheté quelques Cristal 2004 en promotion (mais sans coffret). Je vais donc être obligé de les boire au lieu de les offrir. Qui en veut?

Bollinger Grande Année 2002
Note RVF en 2000 : 17/20

Alors là, j’ai craqué.. Le champagne Bollinger est vraiment ma maison préférée. J’ai encore ouvert une Bollinger Special Cuvée est toute la gamme est superbe quand on met en lien dans sa tête le prix de la bouteille. C’est vraiment selon le meilleur rapport qualité/prix/plaisir quand on veut viser le haut de gamme.
Quant à la Grande Année 2002, j’ai eu la chance de goûter ce champagne lors d’une dégustation que j’avais organisé à la cave avec la version rosé en 2002 (dommage qu’elle soit passé en 2004). Hormi le fait que la Grande Année de Bollinger se sert « frappée » dans les films de James Bond, c’est pour environ 80€ une cuvée qui rivalise largement (et je dirai même plus…) avec tous les Dom-Perignon, Krug & Compagnie… Pour terminer sur cette magnifique maison en achetant des « hors-gamme » comme les RD (récemment dégorgé), les 1999 du moment accompagneront ma collection RD (1996 et 1997) commencée depuis peu..

Pol-Roger Cuvée Sir Winston Churchill 1999
Note RVF : 19/20

C’est l’un des seuls millésimés 1999 qui a été très bien noté par tous, selon un confrère d’une très belle cave de la Place Madeleine, cette cuvée en 1999, est pour lui, la plus belle cuvée qui existe dans sa catégorie (aux alentours de 150€). Personnellement, je ne l’ai jamais goûté mais j’ai confiance, en mon confrère en premier lieu et en second aux diverses dégustations des autres cuvées que j’ai vraiment adoré. Je vous en dirai plus en 2012 quand j’aurais dégusté cette bouteille de champagne.

Mumm cuvée René Lalou 1999
Note RVF en 1998 : 16/20

Avec les Mumm de Cramant mentionnés plus haut, j’ai eu l’opportunité d’acheter ces bouteilles à très bon prix. Je ne me suis pas gêné.. Cette cuvée a le nom d’un très grand chef de cave de la maison Mumm qui a révolutionné la façon de vinifier et autre procédés internes dans la maison. Cette cuvée a été ressorti après une absence sur plusieurs millésimes. C’est un champagne, comme tant d’autres, qui a servit à des déjeuners de nos présidents de la république. La suite également au prochain épisode..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *