Salon Européen des Vignerons Indépendants

Lundi 9 Février 2009, au CNIT de La Défense (proche Paris), Paris-Champ.fr est allé dégusté des vins au Salon des Vignerons Indépendants qui se tenaient à la Défense. Pour un soucis de gamme, Paris-Champ a tout d’abord voulu connaître les vins de pays d’Oc et d’autres régions. Nous sommes tombés sur des vins méconnus à de très bons rapports qualité prix. Notamment, le mas de Theyron qui nous a fait dégusté les vins de pays blanc et rosé, vraiment exceptionnels de complexité pour des vins sans appellations et nous avons finis par les millésimés rouges de côteaux du Languedoc très charmeurs également.

Et puis, nous sommes allé déguster enfin du Champagne, nous avons abordé 2 producteurs champenois qui nous ont fait découvrir 2 sortes de vins différents. Le 1er un peu plus haut de gamme nous a fait goûter des champagnes à dominance de Pinot Meunier. Cette particularité est peu commune car ce cépage donne des champagnes de petite personnalité. Ce producteur tire son épingle du jeu en nous proposant un brut sans année marqué sur le pinot puisqu’il a quand même 25% de Pinot Noir, très porté sur le fruit.

Le 2eme producteur champenois est Alain Couvreur.
Ce champagne est notre coup de coeur. Il vient d’une parite méconnue de la Région Champenoise. Les vinges de l’exploitation familiale est situé dans le massif de Saint Thierry, ce sont les parcelles les plus septentrionnales du Vignoble français. La maison prospose des cuvées tout en finesse. Le Chadonnay est présent dans le Brut Sans Année à 33%, même dosage pour les 2 autres pinots.
Notre favori se tourne vers le Blanc de Blancs sans année qui s’empart du nez par une intensité et des arômes mellés de citron et de pomme. En bouche, il confirme le nez fin et intense avec une belle longueur.
Même le Blanc de Noirs, qui n’est pas notre tasse de thé, est plaisant. Une touche très fruité nous a semblé tout de même interessante, ce champagne est digne d’accompagner des plats corsés.

Cette journée a été enrichissante, tout d’abord pour la dégustation et puis aussi par la proximité et la gentillesse des Producteurs. Il est rare de rencontrer des producteurs. Il est encore plus charmeur de déguster un vin en compagnie de celui qui l’a conçut. Le voir nous montrer des photos vieillies des dernières vendanges et des fûts dans la Cave, nous a inclut directement dans un attitude de confiance et a fait passé une demi journée agréablement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *