Champagne Rosé de Saignée

Au moment où Barroso autorise le mélange de vins blanc et rouge pour faire tous les vins rosés, la Champagne qui était la seule appellation à pouvoir procéder de la sorte revient aux traditions en élaborant de plus en plus les rosés de saignée.

Ce qu’il faut savoir sur la couleur d’un Champagne :
La couleur d’un vin en général est due à la couleur du raisin. Ceci est du à la peau du raisin qui détient les pigments de coloration, ainsi un vin rouge est élaboré avec des raisins “rouges” et un vin blanc avec des raisins blancs. En champagne, même des raisins noirs font des champagnes blancs car on retire le jus pressé rapidement pour qu’il ne prenne aucune teinte. Pour faire du champagne rosé, on mélangeait du vin blanc et du vin rouge de Champagne vinifiés à part. Une méthode plus délicate mais meilleure qualitativement est le rosé de saignée.

Étapes de vinification du Rosé de Saignée :
Contrairement à la vinification duchampagne rosé standard qui est un mélange, le rosé de saignée se prépare bien avant la vinification.
• Tout d’abord, on trie les raisins pour ne garder que les plus murs.
• Ensuite on passe les raisins dans une machine à presser qui s’appelle une “vis”, ce qui a pour action de séparer la rafle (= tige, qui teint les raisins) des baies elles mêmes.
• Ces baies ou raisins sont ensuite placé dans des cuves pendant une période variable entre 3 et 5 jours où se mélangent le jus et la peau des raisins.
• Et enfin, on soutire (= extrait) le jus d’une couleur pourpre qui est riche en arômes des peaux et autres pulpes et on le fait passé dans la chaîne normale de vinification (fermentations alcooliques, prises de mousse, etc…)

Les Meilleurs champagnes rosés de saignée :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *