Avoir des Connexions et Aimer les mondanités

Lors d’un passage éclair en champagne pour récupérer de la marchandise pour des clients, je me suis arrêté chez le récoltant manipulant René Geoffroy. Jean Baptiste Geoffroy qui tient la maison est revenu sur « sa médiatisation ».

En effet, le champagne René Geoffroy est site et référencé sur tous les guides existants : Robert Parker, Bettane & Dessauve, Gilbert & Gaillard, Dussert Gerber et d’autres revues spécialisées internationales… Cependant, dans la liste, il manque la référence française qui est la Revue des Vins de France..

Jean-Baptiste Geoffroy explique simplement qu’il n’a pas les connexions avec la RVF et, les mondanités hors de son domaine, « ça le soule ».. Il préfère accueillir les media et autres professionnels chez lui pour qu’ils comprennent son univers.

Cependant Jean-Baptiste Geoffroy participe à des dégustations, il a d’ailleurs été le précurseur des « associations de vignerons champenois » avec le groupe de vignerons Terre & Vins. Il participait d’ailleurs la semaine dernière à une dégustation sur Paris avec d’autres vignerons d’autres appellations dont j’ai oublié le nom.

La dégustation était organisée sur une journée jusqu’à 19h30. Là où le bas blesse concernant la RVF, c’est que l’un des intervenants principaux de la RVF y est venu mais vers 19h et est parti voir un vigneron/ami pour « prendre l’apéro » alors que le salon permet, à la base, de découvrir de nouveaux vignerons..

2 axes peuvent ouvrir le débat, soit parce que le champagne René Geoffroy n’est pas d’assez bonne qualité pour que le RVF s’y intéresse, soit il y a beaucoup de parti-pris de la RVF..

RenéGeoffroy Blanc de Rose : rosé de co-macération de Pinots et de Chardonnays

Ce n’est pas un défaut de qualité…

Je suis passé la première fois chez René Geoffroy pour ses 3 versions de coteaux champenois (1 Assemblage, 1 Pinot Meunier millésimé et 1 Pinot Noir millésimé) et suis reparti avec cuvées effervescentes.. C’est un excellent rapport qualité/prix/plaisir.. Il y a beaucoup de classe dans ces cuvées, même avec son entrée de gamme : le brut premier cru Expression. Les cuvées Volupté et les millésimés sont vraiment superbes mais là où j’ai été conquis, c’est par ses 2 cuvées rosé de saignée.. Le Rosé de Saignée Premier cru est tout simplement grand parce que c’est le rosé que j’apprécie, très fruité. Le Blanc de rose est un rosé de co-macération, c’est à dire que Jean Baptiste Geoffroy fait macération son Pinot Noir avec du Chardonnay. Ce qui donne dans le verre quelque chose d’unique. Un couleur rose « bonbon » et une bouche typé chardonnay..

Partagez autour de vous!
  1. Pas encore de commentaire.
(ne sera pas publié)


All rights reserved - www.paris-champ.fr by G. LECOINTRE - Enhanced by www.aurelienpiat.com