Comment lire une étiquette de champagne et les mentions légales obligatoires

Les fêtes de fin approchent et comme tous les ans, il va falloir acheter son champagne pour noël et le jour de l’an. Le prix est naturellement une composante très importante mais pour ceux qui s’y intéressent un peu plus, une étiquette de champagne veut dire beaucoup de choses. En énumérant les différentes mentions obligatoires, vous pourrez éventuellement mieux acheter votre champagne.

Exemple avec Champagne Salon

1. Le dosage du champagne :
La mention brut ou demi-sec représente la teneur en sucre dans le champagne. Des champagnes très sucrés tels que le demi-sec ou « sweet » seront mieux sur un dessert lui aussi sucré, le champagne brut est le champagne le plus connu et est celui qui est servi principalement lors de l’apéritif. Quant aux champagnes Ultra-Brut ou Brut Nature, ils ne contiennent que très peu de sucre (donc très sec) et seront parfait sur des crustacés, poissons ou coquillages permettent de faire revenir le goût iodé par rétro-olfaction.

2. La typicité du champagne :
Certains champagnes ont des mentions additionnelles qui attestent d’une certaine qualité. En effet, plus il y a de mentions et plus on peut déterminer les caractéristiques du champagne, ici l’exemple le champagne Salon permet de déterminer que ce champagne a été fait à 100% avec des raisins blancs (qui donnent des champagnes plus fins) avec la mention blanc de blancs, des mentions telles que premier ou grand cru pourraient également vous aider dans le choix. Attention, Certains assimilent le champagne blanc de blancs à du mousseux, en réalité, c’est l’inverse, le champagne blanc de blancs est souvent meilleur que le brut.

3. Raison Sociale du Producteur :
Ici la dénomination sociale du Champagne Salon est A.S. A.S représente les initiales du créateur de la maison Aimé Salon mais sur d’autres étiquettes de Champagne le nom utilisé et la raison sociale peuvent être totalement différentes.

4. Statut du Producteur :
Ce point est très important pour déterminer le type de producteur de champagne, vous pourrez trouver les initiales suiventes :
N.M (Négociant Manipulant) signifie que le producteur achète une partie des raisins à l’extérieur de son exploitation mais en AOC Champagne.
R.M (Récoltant Manipulant) signifie que le producteur n’utilise que ces propres raisins pour élaborer son champagne.
C.M (Coopérative Manipulante) signifie que le producteur du champagne est une coopérative, un ensemble de producteurs qui assemblent leur raisin pour faire un seul champagne.
M.A (Marque Auxiliaire) signifie qu’une marque a acheté des bouteilles de champagne pour apposer leur propre marque, exemples : champagne hédiard, champagne fauchon, et bien d’autres.

5. Les mentions obligatoires :
Ces mentions sont obligatoires sur toute bouteille de vin ou d’alcool comme la teneur en pourcentage d’alcool, la contenance des la bouteille 75CL ou 3L. Dernièrement, le logo de la femme enceinte a fait son apparition pour mettre en garde des dangers de l’alcool face à la grossesse.

2 comments on “Comment lire une étiquette de champagne et les mentions légales obligatoires

  1. champagne mariage

    22 mai 2017 at 8 h 26 min

    Si le vigneron met sa vendange à la coopérative mais commercialise ensuite ses bouteilles, est-ce toujours indiqué Champagne de coopérative ?

  2. Bonjour, les vignerons peuvent faire presser à la coopérative s’ils n’ont pas de pressoir ou pour d’autres raisons. A ce moment-là, ils sont classés en temps que Récoltants Coopérateurs. Mais attention, généralement les coopératives font l’assemblage avec les approvisionnements de tous les vignerons et remettent le bon nombre de bouteilles à chaque vigneron. Il se peut donc fortement que chaque vigneron reçoive la même cuvée et ensuite y accole leur propre étiquette (marque). De fait, les bouteilles vendues par ce type de vignerons ne reflètent pas tout le temps l’image du vignoble du vigneron.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *