Deutz

On dirait du Beaudelaire… « Là, tout n’est qu’ordre et beauté, luxe et volupté »… Cela commence… Par le choix de la commune d’Aÿ, sûrement la plus anciennement autant que gustativement connue de toute la Champagne et l’architecture des bâtiments de pur style Napoléon III, imaginés par l’architecte Lamy à la fin du 19ème siècle. Cette superbe demeure constitue un véritable écrin harmonieux et lumineux, à l’image des vins élaborés par la maison fondée en 1838. Puis cela continue par la démarche des hommes… De William Deutz et Pierre-Hubert Geldermann, deux jeunes immigrants de la Prusse napoléonienne, qui vinrent ouvrir un bureau de négoce au coeur de laChampagne, à Fabrice Rosset, dynamique président directeur général depuis 1996, qui a su respecter l’esprit des lieux et des vins en passant, par Jean Lallier et Charles Van Cassel, qui réussirent à relever rapidement la maison à la suite de la destruction d’une grande partie des bâtiments, du vignoble et des stocks pendant la révolte des vignerons qui a ravagé la Champagne en 1911. Et cela se poursuit par la qualité des vins… Immuable, homogène, ciselée, voluptueuse et harmonieuse, alliant avec une rare délicatesse la finesse à la structure. Des vins élégants qui possèdent la pureté comme fil conducteur et sont prisés par tous les oenophiles et esthètes en demande d’émotions gustatives de qualité. Cette maison et ses vins possèdent une âme… Ce qui fait dire à Fabrice Rosset « C’est une maison où l’on s’immisce… » avant d’ajouter : « Champagne Deutz refuse d’être un champagne de passé »… Nous en acceptons l’augure.

15 résultats affichés