Les lettres du Champagne Krug

Champagne Krug : les lettres de mon champagne

Rémi Krug retrace dans cet abécédaire toutes les citations et références des plus grands de ce monde, livret édité dans les années 1990 par la maison Krug elle même pour fédérer les « Krugistes » : Amateurs du Goût du Champagne Krug.

Veuillez trouver ci dessous quelques citations :

A comme Atelier Krug

Jean Dutourd de l’Accadémie Française : « On peut dire qu’il y a un Atelier Krug », comme on dit qu’il y avait un atelier Breughel ou un atelier Rubens. Messieurs Krug, depuis cinq générations, font un champagne plein de secrets comme la peinture flamande. Sur leur palette, il y a la terre, le raisin, la France, et leur pinceau fait avec cela leur chef d’oeuvre. »

B comme Bon Dieu

Paul Lévy (Observer Magazine) : « Krug doit être ce que le Bon Dieu donne à ses anges quand ils ont été particulièrement gentils. »

F comme Fûts de Chêne et Famille Krug

Pierre Tranoy de Sud-Ouest Magazine : « Il n’est que d’ôter le bouchon de ces fûts et de respirer l’étonnante fragrance qui s’en échappe pour comprendre que cette opération n’est en rien une concession à la mode rétro : le bois de chêne favorise une bonne respiration du vin et la petite taille des fûts constitue un équilibre idéal. »
Denis Mougeot de Cuisine et Vins de France : « Famille Krug, je vous aime! »

G comme Goût Krug

Champagne édition Flammarion : « Le Goût Krug est à la fois magistral et majestueux »
Eliane Imstepf, Suisse : « Un jour, on a le choc du goût et on devient Krugiste »

H comme Hemingway

Marcel Duhamel dans « Raconte pas ta vie » : « Je suis devenu secrétaire bénévole de Hemingway. Je m’amène le matin vers 9h. Les deux bouteilles de Krug Millésimé, sa cuvée réservée des caves du Ritz, attendent dans le seau à glace. On se tape ça en guise de petit déjeuner. »

I comme Intelligence

Serena Sutcliffe dans « Champagne » : « Quiconque boit du Krug contribue un peu à une meilleure intelligence entre les hommes, car il est impossible d’entretenir des sentiments de rancoeur ou de jalousie en savourant pareil nectar. »

K comme Krugiste

Chambertin, Belgique : « Comment devient-on Krugiste? Par goût, par bon goût ai-je envie de dire. »
Michael Foster, The Camberra Times : « J’ai visité la maison Krug et si j’avais le choix entre renouveler cette expérience et obtenir une audience avec le Pape, je reviendrais chez Krug. »

M comme Musique

Wina Born, Elseivier : « Un Champagne rappelant Mozart, délicieux, léger et élégant, mais avec un fond sérieux. »
R. Lebeau dans Signature : « Si les Krug jouaient du Violon, seul un Stradivarius leur conviendrait. »
Mary Gostelow, Far East Traveller : « Après un verre de Krug, vous avez le sentiment d’avoir assisté à la plus belle représentation qu’on ai jamais donnée de la 1ère symphonie de Mahler. »
Roberta Ciabarra, Vive la Vie : « Krug Grande Cuvée, c’est la 9ème symphonie de Beethoven! »

O comme Obsession

Serena Sutcliffe dans Champagne : « Par dessus tout le goût Krug est une idée fixe, une obsession de la plus noble espèce. »

P comme Perfection

Le Figaro : Henri et Rémi Krug : La Perfection sinon rien. »

S comme Style

Chambertin, Belgique : La Grande Cuvée… réunit le style anglais d’Agatha Christie et les fantasmes de Fellini. »

V comme Vin

Le Monde : Krug est un Vin. C’est le plus beau compliment que je puisse lui faire. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *