Le Marché du Champagne en 2010 se porte bien

La croissance de Pommery Vranken est la preuve que le marché du champagne reprend sur 2010 contrairement à ce que le Crédit Agricole avait prévu. En effet, Paul François Vranken avec son groupe exclusivement en champagne, qui comprend Pommery, Vranken, Demoiselle et autres…, a réalisé sur le premier semestre un CA de +10% que la même période de l’année dernière. Pour ce groupe de Champagne, la raison est simple, les consommateurs se sont tournés en temps de crise sur des marques de champagne plus abordables mais cet effet s’estompe et les clients reviennent peu à peu à leurs marques de champagne traditionnelles.

Après des baisses successives sur les 2 dernières années de 5 et 9% des volumes de vente (avec respectivement -1 et -17% en valeur), le Champagne se porte bien sur le premier semestre 2010 en notant une hausse des ventes de 3% par rapport au 1er semestre 2009. Pour anticiper la crise en 2009, le négoce avait réussi à faire baisser les rendements de 30% auprès des vignerons indépendants et avait également réussi à payer ses approvisionnements en 5 fois au lieu de 4 traditionnellement. Les coopératives étaient quant à elles restées à 4 règlements et le négoce devrait revenir à la normal bientôt. Le fait de baisser les rendements a permis au maison de Champagne de vider les caves comme Pommery qui possède dans ces caves des dizaine de millions de bouteilles de champagne.

Source : Vitisphere

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *