Lavinia VS Monoprix : 2 façons d’aborder la foire aux vins

Dans ce dossier, je vais essayer de démontrer qu’il n’y a pas qu’une seule foire aux vins et que les approches peuvent être différentes. J’ai pris pour exemple les catalogues de 2 antagonistes sur le marché du champagne, une grande distribution qui pour moi a eu le plus beau catalogue cette année en HyperMarché et Lavinia qui est un professionnel et la référence en terme de conseil sur le Vin et le Champagne.

les Champagnes Monoprix :
Les champagnes ne sont pas nombreux dans le catalogue de cette foire aux vins mais certains valent le coup. Deux marques de premier ordre montrent le bout de leur nez : le Champagne Deutz et le Champagne Henriot. Un second vin de grande maison de champagne est aussi présent : le Champagne Ayala, celui-ci appartient à Bollinger. Il y a toujours les champagnes premier prix avec Baron Albert à 11,99€. Mais la bonne surprise est de retrouver les Champagne Leclerc-Briant et champagne Barnaut qui sont des récoltants manipulants qui travaillent très bien. Profitant d’une superbe promo (2+1) un Samedi dans un Monoprix dans Paris, j’ai prix du Champagne Barnaut Grand Cru. J’ai d’ailleurs eu la possibilité de goûter avant l’achat. Monoprix fait certes partie de la grande distribution mais a une aprroche assez qualitative de l’événement. Contrairement à d’autres acteurs du marché du vin et champagne en grande distribution, ceux sont pratiquement les seuls à proposer des grands vins dans d’anciens millésimes.

les Champagnes Lavinia
Lavinia se place haut de gamme en proposant également des bouteilles de vins avec de vieux millésimes. La partie Champagnes du catalogue en est de même en plaçant au début des champagnes de marques et à la fin le Champagne Pierre Gimmonet qui est son entrée de gamme en premier cru et une référence en champagne Blanc de Blancs.

Les champagnes de Marque sont présentés quasiment sous forme de liste avec seulement 3 visuels de bouteilles de Champagne : le Champagne Pol Roger, le Laurent-Perrier Ultra-Brut (une page entière) et en avant première le Dom-Perignon Vintage 2002. Ensuite la liste de prix des autres champagnes sont Billecart-Salmon Rosé, Louis-Roederer Brut Premier, Bollinger Special Cuvée, etc… Tous ces champagnes sont de très belles cuvées avec une notoriété qui va de paire avec celles de Lavinia.

Foire aux Vins 2010 E.Leclerc : des prix, du choix et du conseil

“À déguster toujours frais, jamais glacé, le champagne se conserve facilement plusieurs mois, plusieurs années, mais contrairement au vin il ne se bonifie pas car son vieillissement a déjà eu lieu en cave.” Sur ces mots, E.Leclerc démarre sa partie Champagne de son catalogue de la foire aux vins. Contrairement aux autres concurrents qui mettent juste les prix comme Auchan.

• Moment de Consommation :
A chaque Champagne proposé, o peut y voir plusieurs anotations, qui pour moi, sont très importantes comme par exemple le moment auquel il faut servir le Champagne :
– A l’aperitif
– En dessert
– j’aurais rajouter pour certains : “Pendant le repas” car le Laurent-Perrier Ultra-Brut est réputé pour être le meilleur Champagne non dosé qui va avec les meilleurs fruits de mer et crustacés, ou bien Leclerc aurait pu mettre le Krug Grande Cuvée en accord avec un plat complexe car ce Champagne est puissant.

• Quantités très Limitées :
Leclerc met systématiquement les quantités disponibles sur chaque cuvée alors qu’Auchan ne fait pas forcément. Cela est assez utile car ces quantités sont dispatchés dans tous les magasins de France. Par exemple, cette foire aux vins Leclerc annonce le Laurent-Perrier Rosé à 39,90€ (ce qui est un prix imbattable) avec 1200 bouteilles mais quand je suis passé le 17.09.2010 il n’y en avait déjà plus dans un hyper Leclerc.

• Descritption de chaque Champagne :
En effet, cette descritption n’est pas souvent lu, voir pas du tout, sauf le lecteur est sur le point d’acheter. En lisant cette description banale (et qui est pratiquement la même pour tous les champagnes), le lecteur est prêt à acheter car il est rassuré par un texte explicatif. Chose qu’Auchan ne fait pas dans son fascicule. Prenons par exemple la description du Champagne Deutz Brut Classic : “Belle mousse persistante. Joli cordon, bulles fines et nombreuses. Robe doré clair. Joli nez épicé, brioché, taosté. Belle fraicheur” (Mon Champagne Préféré)

En plus de ces fiches produits très complètes, Leclerc propose des champagnes à très bons prix :
Laurent-Perrier Brut 21,90€ ttc
Perrier-Jouet Grand Brut 21,90€ ttc
Pol-Roger Brut 23,90€
Deutz Brut Classic 23,90€
Laurent-Perrier Rosé 39,90€
Billecart-Salmon Rosé 44,90€
Krug Grande Cuvée 109,90€

Les nouveautés de fin d’année

Notre habituelle revue de presse fait le tour des presses spécialisées pour n’en ressortir que les meilleures informations sur le Champagne.

Le Trimestriel Gilbert et Gaillard met à l’honneur le Rosé Nature d’Ayala, la première cuvée rosée sans dosage, la maison était réputé pour son Brut Nature qui faisait partie des meilleure cuvée “Ultra Brut” mais Ayala rivalise d’innovation en sortant cette cuvée en rosé. Cette cuvée est de l’orfèvrerie car elle demande beaucoup d’attention car pour ne pas doser un champagne, il faut être sure de sa cuvée et de la vinification. Prix chez les cavistes : environ 50€. A Servir avec un canard roti ou un dessert au fruits rouges. Depuis qu’Ayala a été racheté par la maison Bollinger, ces champagnes montent en finesse et en qualité.

Gilbert & Gaillard met aussi en avant la dernière nouveauté du meilleur champagne de l’Aube : le millésime exception 2002 du champagne Drappier. Cette cuvée n’est vinifié que pendant les meilleurs millésimes. Ce champagne est assemblé à 35% de Chardonnay contre 65% de Pinot Noir et est gardé 6 ans en élévage en cave à Urville, Siège de la maison Drappier avant d’être commercialisé. Prix Cavistes : 35€

Dans le Revue du Vin de France, le champagne Laurent Perrier a le droit à la présentation du nouvel accessoire pour la cuvée haut de gamme : Le Grand Siècle. En effet, Laurent-Perrier renoue avec la tradition les grandes tables de la cour de France. Ainsi, la cuvée Grand Siècle est ornée d’un socle en étain qui à sa base contient une cellule rafarichissante qui conserve la température idéale de cette cuvée : 10°C. Cette édition est trouvable chez les cavistes en édition limitée et numérotée au prix de 400€. Si cette édition vous intéresse nous pouvons vous la commander.

Tendande Ventes Champagne 2009

Champagne Ultra-Brut de Laurent-Perrier

“Les bulles grasses laissent place à la finesse du terroir”

La récession fait grand ménage en Champagne. Les 80% de perte de marché à l’exportation pour certaines marques ont assaini le marché. Les tendances reviennent sur les fondamentaux : des champagnes secs voir ultra sec. Ce dernier Champagne rejoint les 7 autres types de Champagnes : brut, demi-sec, brut millésimé, rosé, blanc de blancs, blanc de blancs millésimé, cuvée haut de gamme.

La maison Laurent-Perrier propose le plus réputé des champagnes secs : la cuvée ultra-brut. Cette cuvée est déterminante depuis longtemps dans la gamme Laurent-Perrier. Cette gamme dispose d’un brut sans année qui fait l’image et la renommée de cette maison. Suivi d’un brut millésimé qui se démarque par son faciès noir et des accords intéressants avec des restaurants “gastro”. Les grands tables sont aussi “fan” par la cuvée rosée Laurent-Perrier, particularité supplémentaire de ce Champagne est dans la volonté de ne pas millésimer leur grand rosé contrairement à leur concurrent tel que Billecart-Salmon et à moindre échelle le Ruinart Rosé. Le haut de gamme est assuré par la gamme Grand Siècle et la cuvée rosée Alexandra, le grand siècle a aussi la particularité de ne pas être millésimé et c’est la seule cuvée haut de gamme à ne pas être millésimé.

D’autres champagnes suivent la tendance mais d’autres comme Laurent-Perrier, Drappier avec le brut nature non dosé, Veuve Devaux ultra D et autres producteurs restent sur les traditions avec des cuvées ultra brut et font adhérer leur client à leur gamme qui reste inchangée. Ce goût qui fait la maison de Champagne et non le Champagne qui s’adapte aux tendances.

Les Champagnes de l’Aube

Reims et Epernay ne sont pas les seules capitales de la Champagne. Les producteurs de Troyes commencent à se démarquer par une volonté de vendanger qualitativement : faible rendement, vendanges vertes, etc…

Même si 75% de la production de raisins de l’Aube remontent auprès des grandes maisons de champagne de la Marne, les producteurs de Troyes se font de plus en plus connaitre par leurs excellentes cuvées ultra brut. Cette région est convoitée pour l’excellence du Pinot Noir puisque les sols détiennent les mêmes caractéristiques que leurs voisins de Bourgogne.

Ainsi les champagnes Drappier et Veuve Devaux avec leurs cuvées respectives Brut nature et Ultra D rivalisent avec les meilleurs ultras brut de la Marne (comme Laurent-Perrier). De plus, leur gamme s’étoffe et séduisent tout autant que Ruinart ou Roederer. Ainsi la cuvée carte d’or brut du champagne Drappier est le symbole du travail qualitatif de Michel Drappier qui sait qu’une grande maison est tout d’abord jugé sur son brut sans année?

Cuisiner au Champagne

Généralement, il est d’usage de cuisiner au vin blanc, même si par exemple on utilise du vin rouge pour déglacer et préparer le confit d’oignon. On utilise aussi le vin rouge pour préparer des marinades.
Cependant, le champagne est en réalité un vin blanc, certes effervescent mais vin blanc tout de même.

Marc Delage sur son site nous propose une recette appétissante confectionné au champagne :
Pavé de Brochet aux morilles et au champagne

Bochet au Champagne

LA RECETTE :
• Préparer le brochet : désarêter un brochet et couper des pavés d’environ 150 grammes
Faire un fumet de poisson : faire suer des oignons, ajouter les arrêtes du brochet, cuire pendant 20 minutes et rajoutant de l’eau. Récupérer la sauce et la laisser refroidir.
• Les morilles : pour chaque assiette réserver une morille entière + mouiller des morilles séchées.
• Les Pavés : les pocher, faire revenir des échalotes (80g), 5 fois plus de Champagne (400g) et 2 fois plus de fumet de poisson (800g) que le champagne. débuter à la plaque et réunir au four le brochet et la sauce passée.
Terminer la sauce : faire réduire, mettre de la crème et monter au beurre.
• Dresser : Comme sur la photo, disposer le pavé au milieu de l’assiette, le napper de sauce, poser délicatement une morille entière et quelques tiges de ciboulette.

ACCORD METS/VINS : CHAMPAGNE
Servir le reste de champagne qui a été utilisé pour la confection de cette recette ou un champagne ultra-brut comme le Laurent-Perrier Ultra-brut

Surprise de Langoustines et Noix de Saint Jacques

Recette d’Eric Vignot, chef du restaurant gastronomique : Les Grains d’Argent à Dizy,
La délicatesse du champagne s’accordera avec la finesse des noix de saint-jacques et langoustines.

Accord : champagne à forte teneur en pinot : Bollinger Special Cuvée de préférence un champagne peu dosé Ayala Brut Majeur voir pas du tout : champagne ultra-brut

Ingrédients :
25g de riz
80g de brunoise de carottes
1 gousse d’ail
1 branche de thym
1 salade romaine
18 noix de saint jacques
12 langoustines
1 pot de Caviar d’Aquitaine 50g

Tempura :
10 cl d’eau
2 cuillères à soupe de farine de riz
1 jaune d’oeuf
Sel, Poivre
1 glaçon

Jus de langoustines :
24 pinces de langoustines
1 échalote émincée
1 carotte en brunoise
Huile d’olives
2 tomates
1 verre de vin blanc sec
100g de crème liquide
200g de fumet de poisson

Sauce nems :
2 cuillères à soupe de brunoise de gigembre frais
50 ci de sauce nems
1 cuillère à soupe de soja