Naissance du champagne

En Champagne, on fait du vin blanc avec, en majorité, des raisins noirs, ce qui est interdit dans toutes les autres appellations contrôlées en France. Si le Chardonnay est bien un cépage blanc, le Pinot Noir et le Meunier sont des cépages noirs c’est à dire que les raisins ont la peau bleu-noir. Les pigments (matière colorante) sont contenu dans la peau du raisin, accrochés à la face interne. Mais le jus contenu par ces grains est incolore ou presque, quelle que soit la couleur de la peau. Les pigments sont très solubles dans l’alcool mais peu solubles dans l’eau. Le jeu pour obtenir des vins blancs à partir de raisins noirs va donc consister à apporter aux pressoirs des raisins aussi intacts que possible (les machines à vendanger ne sont pas autorisés en Champagne) pour les écraser vite, sans que le jus ne macère avec la peau, sans que les pigments de la peau n’aient le temps de colorer le jus. Après le pressurage, le jus du raisin est acheminé à la cuverie où il va fermenter. Chaque lot est identifié selon sa provenance, son cépage et isolé des autres. Cette première fermentation alcoolique n’est pas différente de ce qu’elle est dans les autres régions productrices de grands vins blancs. Ce jus de raisin est constitué, pour l’essentiel, d’eau, de sucre et de levures. Les levures vont « manger » le sucre et le transformer en alcool. Selon les années, on peut-être conduit à ajouter du sucre (dans des proportions réglementées par la loi) et des levures. Après cette fermetation, le jus de raisin est devenu du vin (tranquille, c’est à dire sans bulle) qui titre environ 11° d’alcool. Il faut 17 à 18 grammes de sucre pour faire un degré d’alcool. Intervient ensuite une seconde fermentation dite malolactique. C’est une dégradation d’acides essentiellement de l’acide malique (plus ou moins stable), en acide lactique (stable). Si cette fermentation se faisait en bouteille, le vin risquerait de devenir vinaigre. Cependant quelques maisons de champagne ne font pas faire à leurs vins cette seconde fermentation pour conserver une acidité plus grande. Il faut alors stabiliser le vin par divers moyens (anhydride sulfureux, passage à froid pour tuer les bactéries restantes ou centrifugation). Plus qu’un simple phénomène biologique naturel de désacidifications des vins, la fermentation malolactique est un élément réel et déterminant du style propre à chaque maison. Elle accroît sa complexité. Cépages, provenances, qualités sont à ce stade toujours isolées. Le chef de maison et le chef de cave, entourés de leur équipe de dégustateurs vont réaliser un exploit : additionner les qualités et en même temps soustraire les défauts de ces différents vins en les assemblant. Le tout dans une vision prospective puisque le vin n’a toujours pas subi sa troisième fermentation qui va le rendre effervescent. A la fin de l’hiver, le vin tranquille est collé et filtré (on l’appelle « vin clair« ) puis tiré en bouteilles où on lui ajoute une liqueur. Cette opération s’appelle le tirage. La liqueur de tirage est faite de sucre dissout dans un vin (en général vieux) et de levures. Comme dans n’importe quelle fermentation alcoolique, les levures mangent le sucre, produisent de l’alcool et du gaz carbonique. Dans la bouteille soigneusement bouchée, la pression va monter à 5 voire 6 atmosphères. Cette production de gaz carbonique s’appelle logiquement la « prise de mousse », les bouteilles sont mises sur lattes, c’est à dire disposées tête bêche sur de fines lattes de bois, sur des kilomètres de long dans le calme et la fraîcheur stable des immenses caves champenoises : les Crayères. Cette fermentation sur lattes est très longue : de 3 à 9 mois. Mais lorsqu’elle est terminée, les bouteilles peuvent rester ainsi très longtemps. Près d’un an au minimum pour les « brut sans année » ; trois ans au minimum pour les champagne millésimés. En fait, la plupart des maisons augmentent très largement ce délai légal car les différents échanges qui se produisent pendant cette période sont très importants pour la qualité du vin. Reste à expulser ces levures, qui ont assuré la transformation du sucre en alcool, sont mortes, leurs cadavres sont très visibles à l’œil nu, ils forment un important dépôt sur la paroi de la bouteille. Il faut l’éliminer. Les bouteilles sont alors placées sur des pupitres, sortes de planche percées de trous. Chaque jour, pendant 15 à 20 jours, le « remueur » leur donnera un léger mouvement en redressant peu à peu la bouteille de façon que le dépôt descendre dans le bouchon. Un bon remueur manipule entre 30 et 40.000 bouteilles par jour. Depuis une quarantaine d’années, on utilise aussi des cages de fer montées sur des bras articulés qui reproduisent le geste du remueur pour 504 bouteilles à la foi. C’est moins poétique mais la place occupée au sol est moins importante et une programmateur électronique peut travailler 365 jours par an. Il n’y a pas de différences entres les vins issus des 2 procédés puisqu’il s’agit d’une opération de clarification purement mécanique. Reste à expulser ses levures mortes descendues dans le goulot (la gorge) de la bouteille. C’est le dégorgement. Cette opération est aujourd’hui mécanisée. Les bouteilles passent, cul tournée vers le haut, dans un bain de liquide réfrigérant à -25°C. Seul le goulot trempe dans ce bain de façon qu’un glaçon d’environ deux centimètres de haut emprisonne le dépôt. Il reste toujours mécaniquement la bouteille. La pression expulse le dépôt. Il n’y a plus qu’à introduire la liqueur de dosage, aussi appelée liqueur d’expédition. Elle est faite d’une dose plus ou moins importante de sucre dilué dans un vin. C’est cette dose qui détermine si le champagne est demi-sec, brut ou extra-brut. Le champagne est prêt à recevoir son bouchon définitif, son muselet de fil de fer et son habillage. Quelques mois plus tard, la bouteille est enfin prête à être dégustée.

600 Magnums de Pol Roger pour leur Mariage

Ce fut le mariage le plus médiatique de ces dernières années et tout était envisagé pour l’organisation de cet événement. L’une des seules qui a été tenue sécrète jusqu’au dernier moment est le choix du champagne pour le mariage. La maison Pol-Roger est restée très secrète quant à sa sélection pour couvrir cet heureux événement par respect pour la famille royale anglaise, famille habituée à ce champagne. La sélection s’est faite entre 3 champagnes officiels de la cour d’Angleterre : Bollinger, Laurent-Perrier et Pol Roger.

Winston Churchill a déjà sa cuvée chez Pol-Roger, signe de lien très proche de la maison avec le Royaume Uni. C’est donc 600 magnums de Pol Roger brut réserve pour couvrir le vin d’honneur après la cérémonie du mariage. Depuis cet événement, ce champagne est plus médiatique et beaucoup de demandes sont faites pour couvrir des mariages de particuliers. C’est un choix très judicieux car le champagne Pol-Roger brut réserve est un champagne très fin typique d’apéritif.

Présentation Champagne Krug par Olivier Krug

Frédéric Durand-Bazin :
Vous êtes le directeur de la maison Krug qui prote votre nom et a rejoint le groupe LVMH depuis 1999. Est-ce que vous pouvez retracer l’histoire de Krug?

Olivier Krug :
La maison Krug a été fondée en 1843 par mon arrière-arrière-arrière grand père qui s’appelait Johann Joseph Krug qui était allemand et qui depuis une dizaine d’année travaillait dans une autre maison de champagne à qui il n’avait pas réussi à vendre l’idée d’un champagne au goût extraordinaire et consistant. Et donc à l’âge de 43 ans il trouve un sponsor, un mécène qui croit en son projet et qui l’aide à créer ce champagne au goût extraordinaire

Frédéric Durand-Bazin :
On dit que pour résumer le style Krug commence là où le champagne s’arrête. Est-ce qu’on peut en dire plus sur ce fameux style?

Olivier Krug :
Le Style Krug est un style généreux et extrêmement facile à comprendre. Le style Krug rappelle toutes les caractéristiques d’un grand vin, c’est riche en arômes, c’est complexe, c’est long, c’est profond. C’est par excellence l’un des grands champagnes à marier avec les plus belles cuisines mais il y a dans tous ces Krug énormément de finesse et d’élégance. C’est ce que j’appelle la colonne vertébrale de fraicheur de Krug qui est une des caractéristiques de Krug. Donc Krug c’est l’équilibre entre les caractères d’un grand vin et la beauté d’un grand champagne.

Frédéric Durand-Bazin :
Et il y a aussi une vinification en fûts bois?

Olivier Krug :
Pour arriver à ce goût, il y a certaines règles, on appelle ça des piliers dans la maison qui commencent par la sélection des raisins. Chez Krug on a beaucoup plus loin que la simple sélection de Pinot Noir, Chardonnay et Pinot Meunier. On va même encore plus loin dans le choix de différents crus. Dans un même cru, on peut séparer les parcelles, ces parcelles sont vinifiés, et c’est notre deuxième pilier et probablement le pilier le plus connu de la maison Krug, exclusivement en petits fûts de chêne traditionnels, on parle de pièces champenoises de 205 litres qui sont tout sauf des fûts neufs car nous ne sommes pas du tout à la recherche de tanins, de goût de bois, d’amertume qui ne correspondraient pas au goût Krug mais tout se passe dans ces échanges mystérieux entre le vin et l’oxygène au travers du bois. On a chez nous des vins qui subissent une fermentation haute fidélité, donc des vins avec énormément de caractère et d’expression. Et puis le troisième point, qui est le point le plus crucial de la maison, c’est l’Assemblage puisque Krug n’est pas réputé pour un millésime ou une spécialité mais Krug est réputé sa Grande Cuvée qui n’a pas d’année.

Frédéric Durand-Bazin :
Alors comme vous l’indiquiez, effectivement un champagne provient de l’assemblage, assemblage de crus, assemblage de millésime, assemblage de terroir et pourtant vous avez 2 vins particuliers qui sont mono-cépage, qui sont mono-crus et qui sont millésimés. Ce sont le Clos d’Ambonnay et le Clos du Mesnil, pourquoi ce choix?

Olivier Krug :
C’était des choix naturels. Dans notre process, nous sommes obsessifs avec la recherche du caractère de chaque parcelle individuelle et il se trouve que dans l’histoire de la maison, nous avons rencontré 2 parcelles magiques, la première étant cette parcelle extraordinaire du Clos du Mesnil qui est une toute petite parcelle d’1,85 hectare de pur Chardonnay niché au cœur du village du Mesnil et close de mur. Et au fil des dégustations, nous nous sommes rendu compte que les vins produits dans cette parcelle n’avait pas du tout les mêmes caractères des vins du Mesnil qui eux mêmes sont déjà formidables. Et en 1979, mon père et mon oncle ont décidé de faire une petite expérience de tirer à part les vins de ce vignoble et de voir ce que ça donnait.

Frédéric Durand-Bazin :
Et même histoire pour le Clos d’Ambonnay?

Olivier Krug :
Et même histoire quelques années plus tard avec le clos d’Ambonnay, histoire qui a commencé au tout début des années 1990 avec quelques approches et puis une acquisition secrète de ce vignoble en 1994 suivi de la formidable vendange de 1995, une mise en bouteille bien évidemment secrète et il y a 2 ans, nous avons convié les quelques amateurs de Krug et quelques amis à découvrir ce nouveau joyau que l’on cachait depuis 15 ans.

Dégustation Champagne Krug 1998 par Olivier Krug :
Ce soir, nous dégustons Krug 1998 qui est le plus récent des rares millésimes de Krug, le 4ème est dernier millésime de la décade des années 1990 qui a vu passer les exubérants 1990 et 1996, le très classique 1995. 1998 est une année atypique puisque c’est une année excessivement chaude. C’est un défi pour l’assembleur et en 1998 nous avons fait ce vin qui est opulent, riche, miellé, généreux et qui est en même temps toujours avec cette architecture de fraicheur, cette colonne vertébrale de vie que l’on attend de tous les champagnes Krug. Son prix est entre 250 et 300€ chez votre bon caviste. Le bon accord chez Krug est un sujet très vaste, très libre. Il n’y a pas de champagne plus versatile que Krug. Le bon accord peut être celui d’hier soir chez un ami restaurateur : un homard simplement grillé sur la braise avec un beurre demi-sel, succulent.

Source : Le Figaro.fr

Lumière sur le Champagne Ruinart

Coffret Ruinart Collection 3 bouteilles
Selon plusieurs clients amateurs de champagne, le champagne Ruinart est le leader du marché du champagne haut de gamme. En effet, Ruinart est très présent sur le sol français mais moins à l’international, c’est donc normal que ce champagne ait un impact sur notre clientèle qui est 100% françaises. Les commandes récentes nous montre que ce champagne est le “must”..

CHAMPAGNE RUINART BRUT

En effet, le Ruinart Brut est toujours notre meilleure vente, sur l’année 2009, nous avons vendu près de 9300 bouteilles de Ruinart toutes références confondues avec une très forte proportion pour ce brut sans année de Ruinart. Pour un budget de plus de 30€, ce champagne est la référence et tous les choix se portent vers cette bouteille, la forme arrondie de la bouteille de Ruinart y fait beaucoup également.

CHAMPAGNE RUINART BLANC DE BLANCS

Le Champagne Ruinart Blanc de Blancs est également le leader des champagnes Blanc de Blancs d’entrée de gamme. Cette bouteille éclipse même la bouteille haut de gamme de chez Ruinart : le Dom Ruinart qui est aussi une cuvée blanc de blancs. Il existe la cuvée haut de gamme : le Dom-Ruinart Brut 1998

CHAMPAGNE RUINART ROSÉ

La cuvée Ruinart Rosé est quant à elle, dans le trio de tête des champagnes rosés. le rayonnement international du Laurent-Perrier Rosé le hisse au 1er rang des champagnes rosés. Le Billecart-Salmon Rosé et le Ruinart Rosé complètent le podium. En ce qui concerne, le Billecart-Salmon Rosé est très coté car c’est le champagne de haute restauration et uniquement connu par les initiés, il se positionne au même prix que le Laurent-Perrier Rosé. Le Ruinart Rosé est très qualitatif mais ce positionne en terme de prix 10€ moins cher que les 2 cuvées rosées concurrentes. Cette cuvée Rosé de Ruinart bénéficie de la bouteille originelle champenoise et fut la première des cuvées Ruinart à disposer de ce flacon mythique. Il existe également la cuvée haut de gamme Dom-Ruinart Rosé 1996

Les coffrets Ruinart :

Le maison Ruinart est également leader sur le marché du cadeau de fin d’année (colis cadeau d’entreprise), en effet toutes les références sont disponibles avec ou sans coffret. La bouteille de Ruinart Brut est connu avec son coffret individuel marron. Mais l’un des plus beaux cadeaux de fin d’année est le Coffret Collection 3 bouteilles de Ruinart avec les 3 références présentées ci dessus et en photo ci-contre. Le coffrets Duo de Ruinart propose dans le même coffret 2 bouteilles de la même référence, par exemple : 2 Ruinart Blanc de Blancs.

Les Grands Vins Blancs de France

James Turnbull, dans son ouvrage “Les Grands Vins Blancs de France” fait une tour d’horizon de tous les vins blancs exceptionnels français : les sauternes, les bourgognes, les Vins de Loire et les Champagnes également que je vais présenter. Chaque Champagne est présenté en grandeur nature et de l’autre côté sont expliquées les spécificités des maisons ainsi que celles de la cuvée sélectionnée.

Le cahier vin commence par des champagnes de renommée internationale telles que Krug Grande Cuvée, Cristal Roederer, Taittinger Comtes de ChampagneDom-Perignon et Salon Mesnil ne sont pas loin pour compléter le dossier… A noter la présence du Récoltant Manipulant Selosse ainsi que quelques champagnes particuliers : Bollinger Special Cuvée et Gosset Grand Millésime. Zoom sur ces 2 dernières cuvées : Première similitude sur ces 2 grandes maisons de Champagne, elles sont toutes les 2 basées à Aÿ, une des capitales du Pinot Noir. De fait, le cépage de prédilection de ces deux maisons sont le Pinot Noir. Ces maisons créent des cuvées de superbes puissances issus de ce cépage.

Bouteille Champagne Bollinger Special Cuvée

Bollinger Special Cuvée
Les gens de Bollinger sont contents d’être jugés sur leur cuvée de base, le Special Cuvée non millésimé, dont ils sont légitimement fiers. C’est un champagne riche et corsé produit à partir des trois cépages champenois, provenant des crus presque tous classés grands crus ou premiers crus dont une partie provient de la commune d’Aÿ. La bouteille de Bollinger Special Cuvée, qui est supérieur en qualité à de nombreuses cuvées de luxe, est essentiellement un champagne d’apéritif. Cependant, sa vinosité lui permet de s’accorder avec brio au foie gras, ou à des gigolettes de volaille aux morilles.

bouteille champagne Gosset grand millésime

Gosset Grand Millésime
Les raisins qui servent pour l’élaboration du Gosset Grand Millésime proviennent de seize crus presque tous classés grands crus. Après la vinification et la prise de mousse à la manière traditionnelle de la maison, il passe sept ans sur lattes à s’enrichir sur sa lie, à titre de comparaison, le minimum légal est de trois ans et la période usuelle pour un champagne millésimé de qualité est de 5 ans, avant d’être préparé pour la vente. Et cela se sent dans le verre : grande finesse, intensité, concentration aromatique, raffinement absolu… Toutes ces qualités contribuent à en faire une bouteille mémorable pour les grandes occasions. Le Gosset Grand Millésime appelle un plat savoureux comme des suprêmes de pintades fermières au champagne.

Choisissez le champagne non dosé pour la Saint Valentin

Exit le champagne rosé pour la Saint Valentin, optez plutôt pour un champagne très peu dosé. Le champagne très peu dosé appelé soit « extra-brut« , soit « brut nature » est en réalité un champagne qui n’a pas reçu de sucre ajouté lors de la vinification du champagne. Ces champagnes relativement secs accompagneront très bien des canapés ou amuses-gueule composé de crustacés pour un apéritif prolongé à 2.

Pour cela, le Champagne Penet-Chardonnet a mis en place un coffret dégustation 3 bouteilles en très haute qualité où vous pourrez goûté toute sa gamme de non dosé. Les 3 bouteilles disponibles ont toutes été référencés et plébiscités par les guides tels que Robert Parker, Bettane & Dessauve, Gault & Millau, etc… De plus, la maison Penet-Chardonnet utilise les meilleurs raisins qui leur appartiennent pour vinifier en Grand Cru la cuvée Réserve puisque cette maison de champagne est située à Verzy et Verzenay. Ci dessous les 3 formules pour découvrir ce champagne.

Champagne Penet-Chardonent Cuvée Sélection

Coffret Sélection :
Ce coffret comprend 3 bouteilles 75CL de Penet-Chardonnet Sélection, cuvée qui est référencée dans le Guide Bettane & Dessauve.
Prix du Coffret : 57,90€ ttc

Champagne Penet-Chardonnet Extra Brut 2005 Saint-Jean

Coffret Découverte :
Ce coffret comprend les 3 références de la gamme Penet-Chardonnet : La cuvée Sélection du premier coffret, 1 Cuvée Saint Extra Brut 2005, très peu dosée qui a reçu cette année un 18/20 par le Gault et Millau ainsi que le magazine Cuisine et Vins de France et 1 Réserve Grand Cru encore moins dosée qui est vieillie 5 ans en cave, elle a reçu un 90/100 par Robert Parker.
Prix du Coffret : 74,30€ ttc

Champagne Penet-Chardonnet Grand Cru Réserve

Coffret Grand Cru :
Ce Coffret Grand Cru constitué de 3 bouteilles 75cl de la cuvée Réserve vous transportera vers les communes de Verzy et Verzenay où s’exprimeront les meilleurs Pinot Noirs de la Vallée de la Marne.
Prix du Coffret : 93,60€ ttc

Visite chez Egly-Ouriet et Selosse

Champagne Jacques Selosse Initiale

Dernièrement, ous sommes allé visiter les meilleurs champagnes de récoltants manipulants : Champagne Selosse et Champagne Egly-Ouriet ainsi qu’un petit producteur qui est déjà dans notre gamme des champagnes : le Champagne Dehu.

Nous sommes arivé chez le producteur de Champagne Dehu qui a une exploitation de 60.000 bouteilles dont un brut Premier Cru Blanc de Noirs extraordinaire et une cuvée Blanc de Blancs vinifée en fûts de chêne toutes aussi bonnes. Isabelle et Thierry Dehu-Niziolek nous ont accueilli dans leur bureau de Venteuil où les caves se situent juste en dessous. Cette cave est en pleine restauration et agrandissement pour pouvoir accueillir bientôt un pressoir.

De Venteuil, nous sommes partis visiter les 2 références des champagnes RM (Récoltants Manipulants) : les Champagne Egly-Ouriet et le Champagne Selosse.

Nous sommes tout d’abord allé à Ambonnay chez Egly-Oureit mais sur le passage, nous sommes tombé devant le Clos des Goisses de Philipponnat qui est le coteau le plus pentu de Champagne, et effectivement la côte est raide…
Arrivés chez Egly-Ouriet, nous sommes accueillis par le Père Michel Egly-Ouriet, le fils Francis étant parti dans les vignes. Malheureusement, il n’y a qu’une cuvée à la dégustation pour se faire une idée de la gamme de ces dits “meilleurs vignerons RM”. Encore un point négatif, la bouteille de Brut Tradition Grand Cru est ouverte peut-être d’un peu trop longtemps et la bouteille est également un peu trop fraiche mais le moment de dégustation est tout de même un plaisir avec une superbe couleur. Nous avons pu prendre 18 bouteilles d’Egly-Òuriet Premier Cru Vignes de Vrigny après avoir insisté, car nous ne pouvions prendre que 12 bouteilles. La même restriction se retrouve chez Selosse. Arrivés chez Selosse, nous sommes tombés sur le secrétariat qui nous a demandé de prendre un rendez vous pour revenir. En plus, nous n’avons pu prendre que 3 bouteilles de champagne maximum avec des cuvées déjà épuisées.

Dégustation de belles cuvées

Bouteille 75CL de Champagne de Telmont Cuvée OR 1735, millésime 2000

Nous avons pu faire un tour d’horizon des cuvées principales qui constituent le vignoble champenois. Tout d’abord, nous avons ouvert un Deutz Brut Classic qui embaume la pièce dès l’ouverture. Au nez, c’est littéralement une explosion des saveurs, cette assemblage des trois cépages principaux : 1 tiers de Chardonnay, 1 tiers de Pinot Meunier et le dernier tiers en Pinot Noir. Ce champagne est très équilibré avec le même dosage entre le Pinot Noir et le Chardonnay qui donne un mélange à la fois acide et fruité et le Pinot Meunier qui sert à lier ces 2 composantes.

Ensuite nous avons eu l’occasion d’ouvrir un champagne rosé : Roederer Rosé 2005. Ce champagne étant un rosé de saignée a une couleur très pâle mais la qualité de ce champagne n’est pas à refaire. La bulle est fine et le champagne est fruité. Ce rosé est un excellent champagne pour les amateurs en quête de nouvelles sensations.

Puis nous avons pu déguster un Laurent-Perrier Brut 2000, ce nouveau millésime est commercialisé depuis peu, il remplace de brut 1999 qui était très fruité. Ce champagne est notre préféré dans la gamme Laurent Perrier.

Et enfin, nous avons eu l’honneur de déguster la cuvée OR 1735, millésime 2000 du Champagne de Telmont. Cette maison est une marque respectable et très peu connue. Ce Champagne est issu uniquement de terroir Grand Cru sur Chouilly et Avize et exclusivement constitué de Chardonnay, ce qui fait de lui un Champagne Blanc de Blancs. Par humilité on l’espère, les grandes marques de Champagne ne veulent pas indiquer que la cuvée est “blanc de blancs” et “grand cru” alors que ces 2 mentions sur la bouteille sont des facteurs de très haute qualité.

Pupitre à champagne de présentation

Pour rappeler l’esprit cave champenoise, nous utilisons des pupitres de champagne pour présenter nos 150 références de champagne que nous tenons en stock dans notre cave de Levallois-Perret, qui se trouve près du 17ème arrondissement de Paris.

Ces pupitres servaient à l’origine à disposer les bouteilles de champagne chez le producteur pour faire descendre le dépôt de levures utiliser pour la prise de mousse. Ces pupitres tiennent les bouteilles de champagne inclinées pour faciliter la descente de la lie pour dégorger plus facilement la bouteille.

Nous disposons de 4 pupitres et attendons de recevoir un 5ème. Nous avons disposé sur ces supports les bouteilles de champagne par catégorie. Sur le Premier, nous avons mis plus de 30 bouteilles de champagne bruts uniquement, sur le second nous présentons tous les champagnes de luxe : tête de cuvée et champagnes millésimés. Les 2 autres montrent plus de 20 références de champagnes rosé 75CL. Le dernier pupitre propose plus de 30 magnums, tous disponibles en plusieurs exemplaires.

Achat de Coffrets de Champagne Ruinart Intégrale et Collection pour les fêtes

Coffret Champagne Ruinart Integrale 6 bouteilles

Pour les cadeaux de fin d’année en entreprise, nous avons choisi de miser sur le Champagne Ruinart qui fait de superbes coffrets de champagnes de la bouteille 75CL au coffret 6 bouteilles : Ruinart Intégrale. Ce joli coffret regroupe toutes les bouteilles de champagne Ruinart : Ruinart Brut, Ruinart Rosé, Ruinart Blanc de Blancs, Ruinart Brut 2005, Dom-Ruinart Brut 1998 et Dom-Ruinart Rosé 1996. Nous avons également acheté des coffrets 2 et 3 bouteilles qui ne comprennent pas la gamme Dom-Ruinart.
Coffret 3 bouteilles : Ruinart CollectionCe Coffret Ruinart 3 bouteilles : Collection regroupe les 3 bouteilles de Champagne Ruinart les plus connus : le Ruinart Brut, le Ruinart Rosé et le Ruinart Blancs de Blancs. Il existe également une version Premium que nous n’avons pas décidé où le Ruinart Brut est remplacé par le Ruinart Brut 2005 (prix supplémentaire). La maison de champagne Ruinart décline aussi des coffrets de champagne Ruinart 2 bouteilles appelés Duo.
Ces coffrets sont de la couleur de la bouteille de champagne sélectionnée : Coffret Rose pour 2 bouteilles de Ruinart Rosé ou Jaune doré pour 2 bouteilles de Ruinart Blanc de Blancs. Chaque bouteille de champagne Ruinart peuvent être également proposé en étui seul de la couleur de la bouteille de champagne comme le coffret Duo.