Présentation de la maison Delamotte-Salon
en Video par Didier-Depond lui-même

Dans cette vidéo Didier Depond, dirigeant des marques de Champagnes Salon et Delamotte explique les spécificités de ces 2 maisons de Négoce. Il est interviewé par Frédéric Durand-Bazin du Figaro.fr qui s’appelle « Un Verre avec.. » Ils reviennent sur le jumelage et la complémentarité de ces 2 maisons situées au Mesnil-sur-Oger, terroir grand cru de la Côte des Blancs. Il s’en suit d’une dégustation du champagne Salon 1997 devant la vitrine des caves Legrand dans le 8ème arrondissement de Paris.

Frédéric Durand-Bazin
Vous êtes le directeur exécutif du champagne Laurent-Perrier et président du directeur de Delamotte et Salon. Deux maisons qui appartiennent à Laurent-Perrier. Quelle est l’histoire de ces deux marques?

Didier Depond
Delamotte et Salon ont des histoires assez atypiques. delamotte est l’une des maisons les plus anciennes de la champagne puisqu’elle a été créé en 1760. Elle fait partie des 3/4 maisons les plus anciennes. Quand on dit maison, c’est maison de Négoce en Champagne et implantée depuis 250 ans au Mesnil-sur-Oger qui est au coeur de la côte des blancs et des grands chardonnays. Quant à Salon, c’est une histoire un peu plus récente. C’est une histoire du début du 20ème siècle avec une histoire très atypique. Salon était le nom d’un homme : Eugène Aimé Salon qui a créé cette maison pour sa consommation personnelle et celle de ces amis et qui en a fait progressisvement, et avec notre aide parès, un vin qui est devenu mythique.

Frédéric Durand-Bazin
C’est vrai que Salon a cela de particulier que d’abord cette marque ne produit qu’une seule cuvée et pas toutes les années. Comment cela se fait?

Didier Depond
C’était l’idée de départ de Monsieur Salon. Le concept même de Salon était de faire un vin uniquement à base de chardonnay, c’est le premier champagne blanc de blancs qui a existé. du chardonnay issu que d’un seul village : le Mesnil-sur-Oger qui est considéré comme l’un des 3/4 villages où le chardonnay s’épanouit le mieux. Et l’idée de faire le champagne Salon que lorsque c’est une très grande année à millésimé sinon on ne fait rien. Donc de ne faire q’un seul vin millésimé et de le faire vieillir minimum 10 ans avant de le dégorger et de le consommer.

Frédéric Durand-Bazin
Le premier millésime date de quand?

Didier Depond
Le premier millésime officiel est 1905. Aujourd’hui, nous sommes sur le millésime 1997. En 100 ans, nous avons produit que 37 millésimes. Nous n’avons produit que 37 fois du vin en 100 ans. Ce qui en fait bien sur le Champagne plus rare mais aussi le vin le plus rare puisqu’il n’y a pas d’autre exemple dans le monde d’un domaine ou d’un château qui n’a produit que 37 fois du vin en 1 siècle.

Frédéric Durand-Bazin
Le prochain millésime qui va venir sera le millésime 1999 et bizarrement vous serez l’une des seule maison à ne pas faire le 2000. Vous avez décidé de ne pas le millésimer. Comment ça se fait?

Didier Depond
Absolument, 1999 sera dans à peu près 1 an/1 an et demi pour ce millésime 1999 et le 2000 n’a pas été fait chez Salon puisqu’en 2000, comme nous n’utilisons que des raisins qui viennent du Mesnil-sur-Oger et que le 14 Août 2000 il y a eu un très gros orage qui a vendangé ce soir là 40% du vignoble et les raisins qui restaient, étaient d’une qualité médiocre. Et donc chez nous, si nous n’avons fait que 37 millésimes en 100 ans, c’est que la qualité et la rigueur c’est un travail de tous les jours.

Frédéric Durand-Bazin
Alors que deviennent les raisins quand ils ne vont pas dans le champagne Salon?

Didier Depond
Quand Salon ne déclare pas un millésime sous la marque Salon, les raisins passent chez Delamotte qui est la maison soeur de Salon. On dit soeur car on marle souvent de Delamotte et Salon et de Salon et Delamotte car ce sont vraiment 2 maisons soeur. Les 2 bâtiments des 2 maisons se touchent, il y a juste un mur mitoyen et il y a vraiment une osmose entre ces 2 marques. Donc lorsqu’il n’y a pas de Salon les raisins et donc les vins passent chez Delamotte et viennent renforcer les volumes de Delamotte.

Frédéric Durand-Bazin
Si j’achète donc une bouteille de Delamotte 1998, j’ai la possibilité de boire un petit peu de Salon?

Didier Depond
Il n’y a pas de 1998, même pas chez Delamotte

Frédéric Durand-Bazin
Vous conservez au moins 10 ans vos vins au moins chez Salon, ce qui veut dire que vous aimez mettre vos vins sur le marché quand ils sont mures. Est-ce que ça veut dire que vous êtes de ce qui pensent que les champagnes peuvent vieillir en cave, y compris chez les particuliers et que l’on peut trouver du plaisir dans des vieux champagnes?

Didier Depond
Du plaisir dans les vieux champagnes, c’est oui massif et franc sans y réfléchir plus que ça car le champagne est fait pour vieillir. Les cépages qui sont utilisés sont les mêmes que la Bourgogne c’est-à-dire le Chardonnay et le Pinot Noir ainsi que le Pinot Meunier en plus en Champagne. Oui on peut faire vieillir les champagnes et oui on peut faire vieillir les champagnes blanc de blancs issus du chardonnay. Chez Salon, on fait ça depuis 100 ans, on a donc un recul parlant. On peut boire des vins chez Salon qui ont 20 ans, 30 ans, 40 ans, 50 ans et plus.. qui sont généralement d’une fraîcheur exemplaire.

La Dégustation Salon 1997 aux Caves Legrand :
Ce Salon 1997 est vin que l’on qualifie, nous, de vin féminin, qui a toute cette légèreté et cette élégance. Il a un côté dentelle qui est très spécial au 1997 puisqu’il succède au 1996 qui avait un trait masculin. Là nous sommes sur un vin extrêmement féminin. Des bulles très fines bien sur qui est le propre des grands champagnes. Nous l’avons servi dans un verre, dans un vrai verre à vin et non pas une flute ou une coupe. C’est un vrai verre à vin où l’on peut remuer le vin, un vrai verre tulipe. Un nez très floral, un nez que l’on qualifie avec des notes d’agrumes, notes de kiwi.. En bouche, c’est une explosion florale, c’est tout le coté fleur blanche, un peu de jasmin, un côté chèvrefeuille, du tilleuil également. C’est toutes ces fleurs blanches qui sont également avec ces pistils jaunes et qui après tendent sur ce côté miellé. On voit par sa structure, un niveau d’acidité et un niveau de minéralité qui sont très typiques chez Salon. A l’origine au Mesnil-sur-Oger, ce que l’on recherche pour Salon, c’est l’extraction du sol et l’extraction du chardonnay. Il n’y a pas d’artifice comme du bois où l’on pourrait le faire vieillir, nous, tout ça c’est des vins très nets, très droits, très précis

Les “Blanc de Blancs” ne sont pas des mousseux

Champagnes Salon et Delamotte : 2 maisons jumelées au Mesnil-sur-Oger

Chez beaucoup de personnes, le blanc de blancs est considéré comme un vulgaire mousseux sans envergures.. Dans cet article, nous essaierons de vous présenter et de vous expliquer pourquoi ce type de Champagne est au contraire l’un des meilleurs.

1. L’élaboration du Champagne
Le champagne blanc de blancs est élaboré uniquement avec des raisins à peau blanche. Le plus connu et le plus utilisé est le cépage (= raisin) Chardonnay. Ce cépage donne une acidité et une finesse incoparable en Champagne. D’autres cépages blancs, dits marginaux tels que le Pinot Blanc, le Fromenteau, l’Arbanne et le Petit Meslier sont encore utilisés mais les vignerons n’ont plus le droit d’en replanter. Le Champagne Drappier s’est efforcé à élaborer un Champagne issu uniquement de cépages blancs : il a nommé ce Champagne cuvée IV, 4 pour blanc de 4 blancs.

2. Les Blanc de Blancs remarquables
Les maisons sont implantées dans des communes soit à dominante Pinot tel que Bollinger, soit à Chardonnay tel que Salon. Le passé et les choix stratégiques sont également des raisons au choix des maisons pour affirmer dans ce cas le caractère du Chardonnay, ainsi Ruinart est installé à Reims mais a toujours privilégié ce cépage blanc. Revenons donc sur les maisons de Champagne et les vignerons qui font les meilleures cuvées blancs de blancs. Le champagne Salon Mesnil 1997 situé au Mesnil-sur-Oger est le meilleur Champagne blancs de blancs. Ruinart élabore également 2 belles cuvées : le Ruinart blanc de blancs et le Dom-Ruinart brut millésimé.

3. Le cas Dom-Ruinart : 100% Chardonnay
Peut-être pour se détacher de l’idée que se font les français du blanc de blancs, le Champagne Ruinart a décidé de faire leur cuvée Dom-Ruinart en 100% Chardonnay, même si cette cuvée de Champagne est constituée exclusivement de raisin blanc.

Sur la photo
Vous voyez une dégustation réalisée chez les caves à Champagnes et Vins Legrand sur Paris où ont été dégustées les cuvées blanc de blancs des maisons de champagnes jumelées du Mesnil-sur-Oger : Champagne Salon et Champagne Delamotte.

Notes des 20 derniers millésimes en Champagne

Champagne Salon Mesnil 1997

Dans cette rétrospective des 20 derniers millésimes (depuis 1990), sont notifiés, par millésime, la note de dégustation sur 20, suivi du potentiel de garde ainsi que les points forts et faibles du millésime ainsi que des observations diverses sur le millésime comprenant parfois des cuvées recommandées.

Champagne Millésimé 2008 :
Note Générale : 17/20 – Potentiel de Garde : Grand
Points Forts : Beaux Pinots Noirs, des rendements faibles, une activité marquée et de la concentration.
Points Négatifs : Des Chardonnays rentrés tôt.

Champagne Millésimé 2007 :
Note Générale : 15/20 – Potentiel de Garde : Moyen
Points Forts : Une millésime pour le Chardonnay, avec de la fraîcheur et de la puissance aromatique.
Points Faibles : Pinots Meuniers décevants. Premiers vins de pinot noir en sous-maturité.

Champagne Millésimé 2006 :
Note Générale : 14/20 – Potentiel de Garde : Moyen
Points Forts : Pinot Noir plus réussi que le Chardonnay. Belles cuvées à Aÿ, Verzy, Avize et Oger
Points Négatifs : Meuniers fragiles, blancs en retrait.

Champagne Millésimé 2005 :
Note Générale : 16/20 – Potentiel de Garde : Grand
Points Forts : des chardonnays très réussis
Points Faibles : des poinots meuniers dilués

Champagne Millésimé 2004 :
Note Générale : 16/20 – Potentiel de Garde : Grand
Points Forts : des champagnes équilibrés. Qualité des chardonnays et des pinots meuniers.
Points Négatifs : quelques cuvées vertes et diluées.

Champagne Millésimé 2003 :
Note Générale : 15/20 – Potentiel de Garde : Faible – A boire
Points Forts : Hauts degrés alcooliques et concentration
Points Faibles : le chardonnay n’est pas à la fête

Champagne Millésimé 2002 :
Note Générale : 18/20 – Potentiel de Garde : Très Grand
Points Forts : Beaux Chardonnays aromatiques, pinots noirs généreux
Points Faibles : mollesse de certaines cuvées.

Champagne Millésimé 2001 :
Note Générale : 11/20 – Potentiel de Garde : Faible – A boire
Points Forts : Rarement millésimé
Points Faibles : Faibles maturité et acidités élévées.

Champagne Millésimé 2000 :
Note Générale : 16/20 – Potentiel de Garde : Grand
Points Forts : De grands pinots noirs
Points Faibles : des acidités basses

Champagne Millésimé 1999 :
Note Générale : 15/20 – Potentiel de Garde : Moyen
Points Forts : Les meilleurs s’en sortent
Points Faibles : récolte énorme et vins souvent dilués

Champagne Millésimé 1998 :
Note Générale : 16/20 – Potentiel de Garde : Grand
Points Forts : Bon chardonnay avec de la fraîcheur
Points Faibles : pinot noir en sous maturité

Champagne Millésimé 1997 :
Note Générale : 15/20 – Potentiel de Garde : Moyen
Points Forts : Souples et faciles. Rarement millésimé
Points Faibles : Parfois dilués

Champagne Millésimé 1996 :
Note Générale : 19/20 – Potentiel de Garde : Très Grand
Points Forts : Le grand millésime de la décennie
Points Faibles : des champagnes avec des acidités redoutables

Champagne Millésimé 1995 :
Note Générale : 18/20 – Potentiel de Garde : Grand
Points Forts : Superbe chardonnay dans la côte des blancs
Points Faibles : Maturité moyenne des pinots noirs et des pinots meuniers

Champagne Millésimé 1994 :
Note Générale : 13/20 – Potentiel de Garde : Faible – A boire
Points Forts : Beau Pinot Meunier
Points Faibles : des champagnes souples qui manquent de fruits

Champagne Millésimé 1993 :
Note Générale : 13/20 – Potentiel de Garde : Faible – A boire
Points Forts : Beau pinot meunier et très bon chardonnay
Points Faibles : le pinot noir est très décevant

Champagne Millésimé 1992 :
Note Générale : 13/20 – Potentiel de Garde : Faible – A boire
Points Forts : quelques beaux blancs de blancs millésimés
Points Faibles : les champagnes manquent de matière

Champagne Millésimé 1991 :
Note Générale : 15/20 – Potentiel de Garde : Grand
Points Forts : Beaux Chardonnays, en particulier dans la Côte des Blancs
Points Faibles : Rarement millésimés, les champagnes manquent de matière

Champagne Millésimé 1990 :
Note Générale : 19/20 – Potentiel de Garde : Très Grand
Points Forts : Année Exceptionnelle, en particulier pour les pinots meuniers
Points Faibles : les meilleurs millésimés vieilliront à la perfection

Prix à l’hectare des terres de Champagne

Producteur DEHU : Parcelle de Vigne de Venteuil

830.000€ pour un hectare de Champagne!

Marché foncier rural : le prix des vignes suit la tendance des terres agricoles et est en hausse en 2008. Quand la crise financière déprime l’immobilier urbain, le foncier rural tire son épingle du jeu.

Selon la fédération nationale des SAFER, le marché du foncier rural est marqué dans la période récente par l’augmentation du prix des terres agricoles de 12% entre 2007 et 2008 (+22% entre 2005 et 2008) ; le passage du prix national moyen de l’hectare au-dessus des 5000 euros ; l’augmentation du temps nécessaire à l’amortissement de l’achat, passé de 5 à 7 ans entre 1999 et 2008. On constate également la fermeture des marchés fonciers liés à l’urbanisation (-36% en volume entre décembre 2007 et décembre 2008 ; prix en baisse de 14% depuis 2006) après une croissance continue entre 1988 et 2005.

Sur le marché des vignes en appellation d’origine, on constate une augmentation du prix de l’hectare de 10% entre 2007 et 2008. Depuis 1997, les prix ont été multipliés par deux. La plus forte augmentation concerne la Champagne (+15% en 2008), les autres régions ayant connu une augmentation de 4,6%, en particulier grâce à la reprise du Bordelais, qui a retrouvé en 2008 les prix de 2003. Les trois vignobles du Nord-Est (Alsace, Bourgogne, Champagne) restent les plus onéreux de France. Mais les plus fortes hausses de prix ont été constatées, en dehors de la Champagne, en Gironde, dans les Landes, dans les Pyrénées-Orientales et dans le Var.

Le marché le plus important en volume est le Languedoc-Roussillon, avec 31% des surfaces et 9% de la valeur ; le plus important en valeur est le Bordelais-Aquitaine (24% de la valeur pour 24% du volume). La Champagne, 0,9% du volume, représente 13% des transactions en valeur. La raison réside dans le prix des vignes champenoises, situé en moyenne à 830 000 euros. Par ordre décroissant, le prix des autres régions est de :
– Alsace : 131 000 euros
– Bourgogne-Beaujolais-Savoie-Jura : 110 000 euros
– Bordeaux-Aquitaine : 65 500 euros
– Vallée du Rhône-Provence : 33 000 euros
– Val de Loire-Centre : 24 000 euros
– Sud-Ouest : 13 000 euros
– Corse : 11 000 euros
– Languedoc-Roussillon : 11 000 euros.

Le prix moyen de l’hectare de vignes toutes appellations confondues est de 91 000 euros.

Enfin des grandes cuvées de champagnes chez Paris-Champ.fr

Champagne Salon Mesnil Blanc de Blancs 1997 en Magnum

La crise aidant les grandes maisons de Champagne reviennet proposer leurs grandes cuvées sur le marché français. Dom-Perignon en premier alloue une petite quantité, certes, de Dom-Perignon Oenotheque sur 2 millésimes : 1993 et 1995. Ainsi, nous avions commandé 2 Dom-Perignon Oenotheque 1995 et devant le succès de cette cuvée, nous pensions que nous ne pourrions pas nous fournir une seconde fois, un peu comme le magnum de Cristal Roederer et le Cristal Roederer Rosé 2004. Heureusement, notre demande a été acceptée et nous recevrons cette semaine deux nouvelles bouteilles de Dom-Perignon Oenotheque 1995. Il reste cependant impossible de se fournir en Dom-Perignon Vintage Magnum. Nous avons également reçu dernièrement des Dom-Perginon Rosé.

Bollinger nous a également permis d’accéder à leurs cuvées hors gamme : RD et Vieilles Vignes Francaises. Nous avons donc pu réserver avec réception courant septembre 3 RD 1997. Ainsi, exceptéz la cuvée Vieilles Vignes Francaises, nous disposons de tout le haut de gamme chez Bollinger hormis les vieilles vignes françaises : RD 1997, Grande Année Rosé 2002, Grande Année 2000 ainsi que le brut sans année et la version rosée. Le groupe Laurent-Perrier nous ouvre également l’accès aux belles cuvées : Le Champagne Salon en Magnum et la cuvée Alexandra 1998.. Superbe cuvée rosé de Laurent-Perrier notée dernièrement par la Revue du Vin de France comme l’un des meilleurs champagnes rosés millésimés. Il reste encore quelques cuvées rares à acquérir une très belle collection de Champagne, je pense notamment aux champagnes Krug : cuvées Clos du Mesnil et Clos d’Ambonnay… Pour se positionner en tant qu’expert du Champagne.

Du côté des vignerons indépendants :
Il nous manque une belle gamme. Nous avons cependant commandé dernièrement le Champagne Egly-Ouriet d’Ambonnay, référence en champagne blanc de noirs. Il nous manque encore le plus prestigieux : Champagne Selosse ainsi que quelques champagne de récoltants manipulants qui se positionnent comme des références , je pense notamment à Pierre Moncuit, De Sousa ou bien Larmandier-Bernier…

Des Cuvées Spéciales de Luxe en quantité limité

Bouteille Champagne Bollinger RD Les Champagnes de Luxe ne connaissent pas la crise car leurs cuvées haut de gamme s’écoulent toujours autant. En effet, Bollinger, Roederer et Salon contingentent toujours leur cuvée de Luxe ou demandent de d’acheter toute la gamme de Champagne pour avoir le droit de détenir leur précieux flacons.

Le Champagne Cristal Roederer est toujours limité car il faut acheter toute la gamme chez Roederer : Roederer Brut Premier, Roederer Rosé 2005, Roederer Brut Vintage 2003 et les vins tels que Château de Pez, Château Bernadotte et bien d’autres encore. Si ces conditions sont remplies, il est aussi possible disposer d’1 seul magnum de Cristal Roederer et d’un seul Cristal Roederer Rosé.

Les Clos de Champagne sont aussi en rupture chez Salon et Bollinger. En effet, le Salon Mesnil et les Vieilles Vignes Françaises sont très difficiles à avoir. Chez Salon, il encore assez aisé de se procurer des bouteilles de Salon Mesnil mais les magnums sont impossibles à se procurer. Le Responsable du secteur parisiens ne peut servir qu’une dizaine de clients sur une cinquantaine de demande. Chez Bollinger, les spécialités Vieilles Vignes Françaises et RD Récemment Dégorgé sont commandables une seule fois par an au nombre d’1 bouteille de vieilles vignes françaises 1999 et 3 Bollinger RD 1997.

Accord : Fromages et Champagne

Accords Champagne et Fromage : Puissance et Finesse

Il faut défaire cette idée que le champagne n’est qu’un produit de fête. Comme tous les vins, il sert à la grande gastronomie et les chefs de restaurants élaborent des plats intéressants et des accords surprenants. Les maisons de champagne s’associent avec d’excellents restaurants pour promouvoir leurs champagnes. Dernièrement, le champagne Leclerc Briant s’est associé avec le le chef Patrick Michelon du Restaurant les Berceaux à Épernay. Ce chef de restaurant gastronomique élabore des asperges rôties avec l’une des cuvées de Leclerc Briant.

D’autres élaborent de surprenants accords comme un bollinger grande année 1997 sur des fromages à croutes fleuries telles que le camembert ou le brie (article de la Revue des Vins de France). Voici ci-dessous les principaux accords possibles entre Fromages et Champagnes :

MARIAGE CHAMPAGNE / FROMAGES :
→ Mariage Délicat : Chèvre Frais et Champagne Brut (Deutz Brut Classic ou Roederer Brut Premier)
→ Mariage Énergique : Maroilles et Champagne Blanc de Noirs ou Champagnes à forte teneur en Pinot comme Bollinger ou Veuve-Clicquot
→ Mariage Moelleux : Brie de Meaux affiné et champagnes haut de gamme ou Blanc de Blancs d’une grande finesse
→ Mariage osé : Chaource et Champagne Rosé (Ruinart Rosé)

Achat de cuvées de luxe millésimées

Paris-Champ.fr vient de récupérer dans sa gamme de nouvelles références de champagne de luxe pour votre plus grand plaisir. En effet, la gamme de champagne de luxe s’est renforcée de nouvelles bouteilles :

Comtes de Champagnes de Taittinger Brut 1995 et le Rosé 1999.
– Le Champagne Mumm Cordon Rouge
Veuve-Clicquot Vintage Reserve 1998
Perrier Jouët Grand Brut 1998
Bollinger Grande Année 1997
Moët et Chandon Grand Vintage 2000
Roederer Vintage 2002
Pommery Grand Cru 1998
Pommery Brut Rosé

La Vinotèque de Georges Vesselle

Comme Dom Perignon et sa cuvée Oenothèque 1995, le producteur Georges Vesselle lance depuis un an sa cuvée Vinotech. Cette cuvée explore les millésimes qui sont devenus de grandes années. Il est sure que ces rééditions ne peuvent être que meilleur car elles associent les qualités irréprochables intrasèques au champagne cette année-là et un élevage optimale pendant plus de 10 ans dans les meilleures conditions (hygrométrie, dégustation du millésime chaque année pour noter l’évolution du millésime, calme, fraîcheur, tranquilité, etc…). Cette année, le champagne Vesselle propose sa cuvée vinotech 1997. Avec un assemblage pinot noir à 90% et le reste en Chardonnay, les frères Vesselle misent sur la gourmandise avec des notes de fruits rouges.. Une édition limitée à réserver rapidement.

Personnalités de Champagne de 2008

Bernard Arnault
A la tête de LVMH, il a construit un empire sur le thème du luxe en s’appuyant sur la marque la plus rentable du groupe : Moët & Chandon et en particulier le haut de gamme : Dom Pérignon.
Il est d’après le magazine Forbes la 11ème fortune mondiale avec 25.5 milliards de $.
Il rachète au fur et à mesure des marques champenoises pour instaurer une gamme complète :
– toujours dans le haut de gamme, il détient la maison Krug, les champagnes Ruinart et Veuve Clicquot Ponsardin
– ensuite il a racheté depuis sa nomination à la tête du groupe, les champagnes de grande distribution tels que Mercier et en décembre 2008 la maison Moutandon.
Ce qui fait de cet homme, et donc de ce groupe, le plus grand propriétaire champenois. Sa gamme dans le luxe ne s’arrête pas là, il a aussi acquis des grands crus bordelais le Chateau Yquem et a acheté personnellemnt le chateau Cheval Blanc. Il aussi des vins du nouveau monde et de la péninsule hibérique.

Richard Geoffroy
Néo-champenois, Richard Geoffroy a voulu se défaire de ses origines
champenoises pour devenir docteur en 1982.
“Chassez le naturel, il revient au galop”, Il se spécialise fatalement
à l’Ecole Nationale d’Oenologie de Reims.
Par la suite il est recruté par Moët et Chandon qui lui donne la tache, en 1990, d’élaborer la fameuse cuvée Dom Pérignon Vintage.
Depuis 1996, il est le chef de cave de Dom Pérignon. Il prouve qu’il est possible d’allier qualité et quantité avec 5 millions de bouteilles vendues par an et un niveau de finesse rare.

Jean Claude et Frédéric Rouzaud
Le père Jean-Claude et le fils Frédéric détiennent le plus beau patrimoine champenois familial français. A la tête des champagnes Roederer, ils détiennent la maison le plus indépendante de la champagne avec 200 hectares qui leur appartiennent.
Cette surface représente 80% de leurs besoins en matière, ce qui les placent premier et donc presque indépendants en approvisionnement.
De plus, ils ont pour but de se diversifier car ils ont acquis au fur et à mesure le maison Deutz en Champagne, le Chateau Pichon Longueville la contesse de Lalande à Bordeaux ainsi que le Château de Pez à Saint-Julien, le vin Delas dans les Côtes du Rhône, le domaine d’Ott (vin rosé) dans le Var ainsi que le Porto Ramos Pinto.

Paul François Vranken
En 30 ans, Paul-François Vranken, d’origine belge, a monté une maison qui détient un grand nombre de marques champenoises telles que Vranken tout d’abord avec sa gamme phare Demoiselle, le champagne Charles Laffite, Heidsieck Monopole acquis en 1997 et le Champagne Pommery acquis en 2002.
Ces flacons sont principalement distribués en grande distribution et distribution spécialisée (cavistes). Par exemple, les champagnes Heidsieck Monopole et Charles Lafitte sont souvent promotionnés chez Auchan. chez Charles Lafitte, une cuvée est carrément dédiée à Auchan : Orgueil de France. De plus, comme tout groupe qui cherche à minimiser les risques, Vranken détient des marques d’autres vins : Château La Gordonne en Provence, du porto et la marque Listel (vin gris de Provence) acquise en 2005.
Mais il a lui aussi, comme Bruno Paillard, des fonctions pour la sauvegarde de l’appellation champenoise. Il est membre du pole exécutif du comité interprofessionnel du vin de Champagne et de la Fédération des exportateurs.

Patrick Dussert-Gerber
Il est tout à fait possible de juger l’excellence des maisons champenoises par leur cuvée d’excellence telle que Cristal Roederer chez Roederer ou bien Dom Ruinart chez Ruinart.
Il est cependant plus facile de veiller à la qualité des cuvées quand celle-ci impliquent un faible rendement et donc un faible volume.
Par contre, il est plus difficile de tenir la qualité des Champagnes Brut Sans Année (BSA) car ces cuvées sont produites par centaines de milliers, voir en millions. Ceci est aussi l’avis de Mr Dussert Gerber (avec son guide du même nom) qui pense que l’excellence d’une maison est due à la qualité générale des toutes ses cuvées, que ça aille de la gamme de prestige telle que Dom Pérignon au BSA tel que le Brut L.P de Laurent Perrier. Il pense aussi que donner une note à un vin n’est qu’un reflet subjectif d’une cuvée car “A chacun ses goûts”.