Super séjour chez Louis Roederer

Hier, un peu avant 8h, avec un groupe, j’embarque dans le TGV direction Reims pour aller visiter l’une des plus belles maisons de Champagne, en tout cas, c’est la plus belle maison de Champagne Familiale (Les Rouzaud sont des descendants directes de Louis Roederer)… C’est d’ailleurs la plus importante maison de Champagne car elle détient 240 hectares de vignes (410 parcelles vinifiées séparément) qui permettent de fournir 70% de leur besoin. Et je peux me permettre d’avancer que c’est aussi une maison vigneronne même si 30% de l’approvisionnement est du négoce parce que l’humain est au centre de cette maison de Champagne. Et aussi parce que toutes les cuvées à part le champagne Roederer brut premier, sont des cuvées issues à 100% des vignes de la maison de champagne Louis Roederer c’est à dire les cuvées millésimés et les cuvées Cristal :

Le Roederer brut millésimé est essentiellement issu de la montagne de Reims et principalement sur Verzenay, village classé en grand cru..

La Roederer rosé brut millésimé est issu de Pinot Noir du village de Cumières et des Chardonnay de la côte des blancs. Cette cuvée est entre le rosé de macération et le rosé d’assemblage car les Pinots noirs restent en macération en cagette avant le pressurage et LE JUS est ensuite assemblé à des JUS blancs de Chardonnay. Et ensuite la la fermentation alcoolique est lancé avec l’ajout de la liqueur de tirage. Alors que les rosés d’assemblage classiques sont un mélange de vins blanc et rouges.

Le Roederer « blanc de blancs millésimé » est une cuvée confidentielle et est la cuvée la plus rare de la gamme. C’est une cuvée issue exclusivement de jolis crus de la côte des Blancs et était encore depuis peu la cuvée personnelle de la famille Rouzaud.

La cuvée « brut nature millésimé » est issu d’une parcelle « les chèvres » plantée sur les 3 cépages et est située sur la commune de Cumières en appellation premier cru. Et est une bouteille qui ne contient pas de sucre rajouté lors du dégorgement des depôts dans la bouteille.

Le Cristal Roederer est issue uniquement de 45 parcelles, toutes classées en appellation grand cru. Selon le millésime certaines parcelles ne sont pas retenues car elles ne correspondent pas à l’esprit de le chef de cave Jean-Baptiste Lécaillon veut lui donner.. Les bouteilles de champagne cristal sont toutes remuées et dégorgées à la main (entre 250 et 400.000 bouteilles selon le millésime). Généralement l’assemblage est 55% Pinot Noir et 45% Chardonnay mais cela peut changer. Le style recherché est plus la fraicheur que la pureté du champagne..

L’atelier brut premier et ses vins de réserve
Après avoir visité les vignes le matin et les caves l’après-midi, nous avons pu participer à l’atelier « brut premier » qui consiste à déguster les différents crus, par le biais de vins clairs (non effervescents), qui rentreront dans la constitution du champagne Roederer brut premier. Et cet atelier a été animé par le chef de cave Jean-Baptiste Lécaillon. A vrai dire, c’est plus l’atelier cristal car la moitié des crus rentent dans la cuvée Cristal Roederer et les autres crus rentrent dans la reste de la gamme des champagnes Roederer.

Nous avons donc pu goûté :
– 3 Pinot Noir 2015 de Hautvilliers premier cru, Aÿ grand cru, Verzenay grand cru,
– 1 Pinot Meunier de Rilly la Montagne premier cru,
– 2 Chardonnay 2015 du Mesnil sur oger et Avize
– 1 Pinot Noir 2008 de Verzy grand cru
– 1 Chardonnay de 2009 passé en fûts d’Avize grand cru

Pour continuer, nous avons goûté le brut premier assemblé en vin tranquille (avant la prise de mousse). C’est très compliqué de visualier ce vin plus tard quand il sera devenu un champagne (avec de la bulle) et avec moins de temps de cave car les bouteilles de champagne sont sorties environ 3 ans après la vendange.
Toujours sur le Roederer brut premier, J.B Lécaillon nous a fait comparer 3 champagnes Roederer brut premier issus de millésimes de base de vendange différents : 2010, 2008 et 2007.
Malgré la volonté, pour toutes les maisons, de vouloir sortir, chaque année, un champagne avec le même goût, on sent chez Roederer, l’impact du millésime.. 2010 était trop jeune à boire, 2008 avait beaucoup de fraicheur car grand millésime de garde et sur 2007 millésime moyen, on sent déjà une légère évolution en bouche (très légère perte de fraicheur).
Si vous souhaitez connaître la base du millésime d’une bouteille de Roederer, il suffit de flasher le code sur la contre-étiquette et d’utiliser l’application Roederer.

Et enfin, en avant-première, 3 mois avant sa commercialisation, nous avons eu la chance de goûter la cuvée Cristal 2009, qui sera un grand champagne! Beaucoup de fraicheur mais de la richesse aromatique. Sans être trop exubérant, comme j’ai pu le constituer chez d’autres marques qui proposent au final des cuvées bonnes à boire et très plaisantes maintenant mais dont je ne parierai pas trop sur la longue conservation dans le temps. Le Cristal Roederer brut 2009 est l’équilibre entre des 2 paramètres..

Quelques sujets ont été abordés avec J.B Lécaillon :

Le dosage chez Louis Roederer :
Le dosage tend à se réduire chez Louis Roederer mais passer sa gamme en brut nature n’est pas un objectif. Comme Mr Lécaillon nous le faisait constater lors de la dégustation des vins clairs, les terroirs sont diffèrents et certains terroirs « plus chauds » nécessitent moins de dosage naturellement. Mr Lécaillon nous a pris l’exemple d’Ambonnnay et Verzenay qui sont 2 grands crus de la Montagne de Reims avec le même sol mais avec des expositons antagonistes. Il est moins facile de proposer des Verzenay non dosé car les jus sont plus tranchants que ceux d’Ambonnay par exemple. Mais Mr Lécaillon nous signale que le dosage a été fait pour protéger les vins lors de l’expédition et nous avoue que la meilleure bouteille est celle qu’on dégorge en cave et qu’on boit immdiatement car le vin est non dosé et reçoit son « premier choc » avec l’oxydation. Néanmoins, il nous avoue aussi que sans dosage, ce champagne « parfait » peut dans la majorité des cas, ne plus être bon à la consommation. Malheureusement et après insitence du groupe, nous ne sommes pas rescendus en cave avec Mr Lécaillon pour faire le test…

La bio chez Louis Roederer :
Néanmoins une cuvée chez Roederer fait le lien entre le dosage et le bio : le brut nature millésimé (designé par Philippe Starck). En fait, Roederer a racheté depuis peu 10 hectares de vignes au champagne Leclerc-Briant lorsque son fondateur est décédé. Lorsque nous avons visité la parcelle des « chèvres » de Cumières, j’ai fait le rappochement avec la cuvée les chèvres pierreuses Cumières premier cru de Leclerc-Briant qui était déjà un champagne bio. Hormis cette cuvée chez Roederer, la biodynamie prend plus de place :
– les sols arrachés, qui accueilleront les jeunes pieds de vigne, sont enherbés pendant 2 ans avec des végétaux étudiés pour apporter des bienfaits naturels aux sols et ces derniers ne sont pas labourés
– après plantation des jeunes peids de vigne, les sols sont labourés par le cheval uniquement pendant 5 ans. Et ce, pour ne pas tasser la terre mais tout en cassant les racines qui partent sur les côtés. Le cheval intervient aussi dans les vignes accidentés : vieilles vignes où les rangs ne sont parfois plus très droits et les coteaux trop pentus pour le tracteur. Cela représente environ 30 hectares de vignes labourés par le cheval.
– sur le choix des variétés massales : en Champagne, beaucoup de vignerons ont une seule variété de pinot noir dont ils utilisent les clônes du même pied pour planter la parcelle. A l’inverse, Roederer préfère laisser s’exprimer les caractéristiques de différents individus de Chardonnay, on appelle cela les variétés massales. D’ailleurs sur son terroir de Bouleuse, Roederer a un « campus d’études » où sont plantés les varétés massales saines et avec virus. Ainsi ils cherchents constamment de nouvelles variétés saines à implanter dans leur vignoble.
– sur le cycle végétatif : Roederer a utilisé une étude récente de la région du Frioul (Italie) sur le thème de la cicatrisation de la plante après la taille. Elle met en évidence une meilleure cicatrisation lorsque la taille du rameau ne se fait pas à la base du cep mais 2cm plus haut. Ainsi la cicatrisation se fait à la limite et non à l’intérieur du cep. Ce qui permet un meilleur flux de sève dans la plante et donc de plus belles grappes et une longévité supérieure du pied de vigne.

Ci-dessous les photos de la journée :

Parcelle La Goutte d'Or à Aÿ grand cru labourée par les chevaux
Parcelle La Goutte d’Or à Aÿ grand cru labourée par les chevaux

Vin clair Pinot Noir 2015 Aÿ la goutte d'or
Vin clair Pinot Noir 2015 Aÿ la goutte d’or
Programme de la journée

Cuves en bois utilisées pour la première fermentation des terroirs orientés au Nord afin de leur donner plus de texture via une ouverture avec le bois
Cuves en bois utilisées pour la première fermentation des terroirs orientés au Nord afin de leur donner plus de texture via une ouverture avec le bois
150 foudres en chêne renferment les vins de réserve de 2 à 8ans et les futures liqueurs d'expédition sur la base de Cristal mais de 10 à 12 ans
150 foudres en chêne renferment les vins de réserve de 2 à 8ans et les futures liqueurs d’expédition sur la base de Cristal mais de 10 à 12 ans
Atelier Roederer brut premier avec Mr Lécaillon
Atelier Roederer brut premier avec Mr Lécaillon
Atelier Roederer, dégustation des vins clairs 2015, 2009 et 2008. Certains vins méritent leurs cuvées non effervescentes
Atelier Roederer, dégustation des vins clairs 2015, 2009 et 2008. Certains vins méritent leurs cuvées non effervescentes

champagne cristal roederer brut 2009 Apéritif champagne Roederer brut premier

magnum cristal roederer 2002 et bouteille 1993Roederer brut vintage 1980 magnum

Dîner au champagne chez Louis Roederer :  - cristal roederer brut 1993  - cristal roederer brut 2002 magnum  - roederer rosé vintage 1995  - roederer brut vintage 2008  - roederer brut vintage 1980 magnum  - porto Ramos Pinot 20ans en digestif
Dîner au champagne chez Louis Roederer :
– cristal roederer brut 1993
– cristal roederer brut 2002 magnum
– roederer rosé vintage 1995
– roederer brut vintage 2008
– roederer brut vintage 1980 magnum
– porto Ramos Pinot 20ans en digestif

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *