2015 en Champagne sera Grand!

Ce matin, je reviens de ma tournée mensuelle en Champagne (quoique j’y suis aussi allé Vendredi dernier et y retourne Samedi prochain..), et suis revenu avec de bonnes nouvelles!

2015 se grand en Champagne, les Chardonnay et Pinot Noir se sont très bien comportés, il a fait globalement beau toute l’année, la sécheresse a, par contre, ralentit la vigne un moment, ce qui peut donner de plus petites grappes mais rien d’alarmant.

Pinot Noir de chez Louis Dehu / Vallée de la Marne
Pinot Noir de chez Louis Dehu / Vallée de la Marne

Dans la Vallée de la Marne, la quantité et la qualité étaient au rendez-vous. Les Pinots Meuniers ont été moins abondants mais de qualité identique. Le vigneron Thierry Niziolek (champagne Louis Dehu à Venteuil) me dit que les acidités sont même au rdv : « On flirte avec les 11°! », « Les Chardonnays sont même gras » selon un ami vigneron Jean-Louis Faniel de Thierry (Champagne Filaine)
Lors de mon passage, j’ai également appris que le leur brut tradition et leur rosé avaient reçu chacun leur première étoile au Guide Hachette, ça ne fait que confirmer la qualité de leurs champagnes.. A noter, que l’année dernière, pour leur premier concours (Les Féminalises 2014), Isabelle et Thierry avaient reçu une médaille de bronze pour leur cuvée rosée et une médaille d’or pour leur cuvée haut de gamme : cuvée Léa blanc de blancs fûts de chêne..

Chardonnay de chez Gimonnet-Gonet / Côte des Blancs
Chardonnay de chez Gimonnet-Gonet / Côte des Blancs

Dans la Côte des Blancs, selon le vigneron Charles Gimonnet (champagne Gimonnet-Gonet au Mesnil-sur-Oger), les Chardonnay sont de très bonne qualité « ils ont une belle taille et ils brillent » et les acidités sont hautes, « voir légèrement hautes ».. Mais ce sera tout de même un grand millésime sur certaines parcelles.
J’ai appris que la Côte des Blancs titrent, en acidité, toujours un peu plus que la Vallée de la Marne.. Peut-être du au fait que la Côte des Blancs est situé plus au Sud et que la Vallée de la Marne endure un climat plus froid donc plus acide.. Le terroir du Mesnil sur Oger est réputé pour produire des Chardonnay tendus et minéraux (= plus acide) alors que le terroir de Cramant produit des blancs de blancs plus ronds et gras (acidité plus haute).. « A Cramant, on a atteint plus de 12° »..

PETIT COURS THÉORIQUE :
Depuis toute à l’heure, je parle d’Acidité mais jusqu’à ce matin, je n’avais qu’une large idée de ce terme.. En fait, à la vendange, ces 11° représentent le degré théorique après fermentation alcoolique.. Et ensuite, les vignerons rajoutent une liqueur sucrée pour faire partir la prise de mousse avec les levures, elle augmente généralement de 1° le titrage en alcool final.. Ce qui donne généralement un champagne à 12°. Ce taux d’alcool est également en lien avec le taux de sucre dans les baies..

Je n’ai pas encore eu de retour direct avec un vigneron de la Montagne de Reims sur ce terroir mais je compte bien aller très bientôt aller retirer ma commande chez le vigneron Francis Egly (Champagne Egly-Ouriet à Ambonnay). Dès que j’aurai son ressenti sur le millésime, je complèterai certainement cet article.. Et d’ailleurs, n’oublions pas les super terroirs de l’Aube!!
J’ai conscience que de ne demander l’avis que d’un seul vigneron par terroir c’est un peu léger mais j’essaierai d’avoir plusieurs retours par terroir selon mes périples champenois ultérieurs..

2 comments on “2015 en Champagne sera Grand!

  1. Bonjour Monsieur,

    J’ose souhaiter que votre passion du breuvage champenois serait mieux partagée, via une écriture du français rédigée avec un peu plus de respect de celui-ci, car cela hélas altère l’impression d’ensemble.
    Cordialement,

    Pierre Cucchi

  2. Bonjour Pierre, merci pour votre vision mais je ne cherche pas à faire de grandes tournures de phrase pour parler des choses simples (et d’ailleurs je n’en ai pas les compétences) qui tournent autour du champagne et du vin. Et d’ailleurs je ne pense pas que c’est ce que recherchent les visiteurs de mon humble blog.. Je parle simple et juste tant auprès de mes fournisseurs vignerons et des mes clients lecteurs.. Cordialement, G. Lecointre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *