Cuvées encore plus atypiques chez Bollinger

Champagne Bollinger 2003 by BollingerChez les Champagnes Bollinger, la gamme est bien établie. Cette maison de Champagne propose un brut sans année : le Special Cuvée, le Bollinger Rosé et un champagne de prestige : la Grande Année, également déclinée en rosé.

Mise à part cette gamme de champagnes, Bollinger vinifie également deux spécialités, déjà considérées comme des raretés partout dans le monde : Bollinger RD et Bollinger Vieilles Vignes Françaises. Ces cuvées de prestige ont donné la réputation de Bollinger par leur particularité : Vieillisement, Dégorgement tardif et vinification d’une petite parcelle collée au Château Bollinger à Aÿ.

Encore plus atypique que Bollinger RD

Deux exceptions sont quand même à notifiées : 2003 by Bollinger et la cuvée RD 1981. La RD 1981 fut commercialisée pour pour pallier au manque de Bollinger Grande Année 1981. Plus d’actualité, Bollinger a sorti la cuvée 2003 by Bollinger. Cette cuvée est sortie lors d’un millésime très bon pour le vin mais très mauvais pour le champagne. Ce millésime 2003 n’a conféré aucune acidité en champagne. Or pour faire un bon millésime, le champagne a besoin d’un minimum d’acidité.

Chez Bollinger en 2003, quelques parcelles ont donné une acidité suffisante pour sortir, à contre-court, un millésime Bollinger. Les communes classés, grand cru de champagne, Verzenay, Aÿ et Verzy ont permis d’élaborer une cuvée située entre la Grande Année et le Bollinger Special Cuvée. Sur ce champagne, seulement 8000 bouteilles ont été commercialisées mais malheureusement le style Bollinger n’était pas au rendez-vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *